top of page

Avant-goût du Championnat mondial des moins de 18 ans



Par La Première Ronde (@1ereronde)


Le Championnat mondial des moins de 18 ans est l'occasion idéale de voir à l'oeuvre les meilleurs espoirs pour le prochain repêchage de LNH. Cette année, l'événement se tient à Espoo, dans le Sud de la Finlande, tout près d'Helsinki. Lors des deux dernières éditions, la Suède et les États-Unis ont dominé la compétition, récoltant chacun une médaille d'or et une médaille d'argent. En 2022, les Suédois ont remporté l'or, menés entre autres par Jonathan Lekkerimäki, Noah Östlund et Liam Öhgren. Puis, l'an dernier, les Américains ont pris leur revanche, grâce au but de Ryan Leonard en prolongation lors de la finale.

En prévision de l'édition 2024, qui débute le 25 avril, Sur la Bande, en collaboration avec La Première Ronde, vous présente les principaux joueurs à surveiller dans le tournoi.


Canada



Gavin McKenna (Attaquant)


McKenna est le plus jeune joueur de la formation et l'un des plus jeunes dans tout le tournoi. En fait, il n'est pas éligible au repêchage de la LNH avant 2026. Néanmoins, il a été étincelant cette saison dans la Ligue junior de l'Ouest, avec 97 points en 61 matchs. Malgré son jeune âge, McKenna sera certainement l'un des catalyseurs offensifs de la formation canadienne.


Tij Iginla (Attaquant)


Iginla a été une addition de dernière minute à la formation canadienne, lui qui était toujours en séries jusqu'à tout récemment, avec sa formation à Kelowna. Iginla est un travailleur acharné, qui possède de bonnes habiletés offensives. Son lancer des poignets est l'un des meilleurs du repêchage 2024.


Maxim Massé (Attaquant)


Massé sera utilisé à toutes les sauces par l'entraîneur Gardiner MacDougall. Le gros ailier des Saguenéens de Chicoutimi est efficace en échec-avant et conscient de son positionnement dans les trois zones. Son arme principale est son instinct de marqueur. Attendez-vous donc à le voir patrouiller l'enclave en avantage numérique.


Ryder Ritchie (Attaquant)


Ritchie a subi une blessure qui lui a fait rater plus de 20 matchs cette saison. Toutefois, il a très bien fini la campagne et il a connu des séries éliminatoires encourageantes, avec 7 points en 5 rencontres. Lui qui avait été excellent l'été dernier à la Coupe Hlinka-Gretzky, Ritchie devrait encore une fois être l'une des vedettes offensives du Canada.


Harrison Brunicke (Défenseur)


Brunicke est un défenseur intriguant. D'abord, il évoluait pour l'une des pires équipes de la LCH cette saison, à Kamloops, ce qui a probablement influencé à la baisse ses statistiques personnelles (21 points en 49 matchs). De plus, il a subi une blessure au mois de février, lui faisant rater le reste de la saison des Blazers. Néanmoins, il demeure un défenseur avec de très belles habiletés et un patineur très fluide. Il pourra profiter du Mondial des moins de 18 ans pour redorer son blason en vue du repêchage, après une saison en montagne-russe.



ÉTATS-UNIS



Cole Eiserman (Attaquant)


Eiserman est certainement le joueur dans le tournoi qui a le plus à gagner et le plus à perdre. Lui qui avait commencé la saison comme deuxième meilleur espoir en vue du repêchage 2024, il a rapidement chuté dans les listes en raison de son style de jeu unidimensionnel. Eiserman est un marqueur né, lui qui est à neuf buts de battre le record de Cole Caufield pour le plus de buts dans l'histoire du programme de développement américain. Alors que tous les yeux seront rivés vers lui, saura-t-il faire taire ses détracteurs ?


Trevor Connelly (Attaquant)


Trevor Connelly est l'un des attaquants les plus talentueux du repêchage 2024. Agile et rapide, il est en mesure de contrôler le rythme d'un match à lui-seul. Si ce n'était des doutes en lien avec son attitude douteuse, il serait assurément un choix Top-10. Connelly s'est ajouté tout récemment à l'alignement des États-Unis pour le tournoi. Il aura donc une autre occasion de démontrer son talent sur la scène internationale.


James Hagens (Attaquant)


Hagens possède un talent incroyable. Ses habiletés de passeur sont certainement dignes des meilleurs de la LNH. Étant né au mois de novembre 2006, il est éligible au repêchage de la LNH en 2025 seulement.


Kamil Bednarik (Attaquant)


Même s'il est loin d'être le joueur le plus flamboyant, Bednarik est un joueur que j'affectionne particulièrement. Il est efficace dans sa zone et son attention aux détails est remarquable. Bednarik bloque beaucoup de lancers et gagne la majorité de ses mises au jeu, en plus d'être un bon fabricant de jeux.



SUÈDE



Leo Sahlin Wallenius (Défenseur)


Sahlin Wallenius est un défenseur mobile, qui aime transporter la rondelle. Il excelle en transition et effectue des passes solides. Il sera utilisé dans toutes les situations par l'équipe suédoise.


Alfons Freij (Défenseur)


Freij est un autre défenseur suédois qui devrait entendre son nom dans les deux premières rondes du repêchage 2024. Comme Sahlin Wallenius, il est très mobile et habile pour transporter la rondelle. Il sera un atout sur l'avantage numérique.


Linus Eriksson (Attaquant)


Eriksson a connu une excellente saison pour Djurgårdens dans la deuxième division professionnelle en Suède. Il travaille sans cesse et apporte une bonne dose de vitesse.


Lucas Pettersson (Attaquant)


Pettersson est espoir de première ronde pour le repêchage 2024. Il est un attaquant de petit gabarit qui est très agile et qui possède des mains rapides. J'aime sa créativité en possession du disque.


Melvin Fernström (Attaquant)


Fernström est un bon marqueur, lui qui a récolté 31 buts en 45 cette saisons dans la J20 Nationell en Suède. S'il est utilisé sur un flanc en avantage numérique, il pourrait faire des dommages.


Alexander Zetterberg (Attaquant)


Zetterberg est un petit attaquant qui possède des habiletés individuelles élites. Celui qui évoluera pour l'Université de Boston en 2024-2025 a l'habitude de bien performer lorsqu'il représente son pays.



FINLANDE



Konsta Helenius (Attaquant)


Konsta Helenius sera probablement le meilleur joueur dans ce tournoi. Il a été excellent cette saison dans la Liiga finlandaise avec 36 points, dont 14 buts, en 51 matchs. Helenius est un centre polyvalent, qui mise sur un sens du jeu très aiguisé. Il est également un compétiteur, qui aime faire la différence.


Emil Hemming (Attaquant)


Tout comme Helenius, Hemming faisait aussi partie de l'équipe finlandaise au plus récent Championnat mondial de hockey junior. On parle ici d'un ailier très offensif, qui possède un lancer dévastateur. Il sera à surveiller sur l'attaque à cinq.


Aatos Koivu (Attaquant)


Le fils de Saku n'était pas sur le radar des recruteurs en début de saison. Il s'est cependant relevé les manches par la suite, connaissant beaucoup de succès dans les ligues juniors en Finlande. Koivu a même mérité une audition de 4 rencontres dans la Liiga finlandaise pour l'équipe de TPS. Il sera un élément clé de l'attaque de la Finlande lors du tournoi.


Aron Kiviharju (Défenseur)


Autrefois considéré comme un espoir de premier plan pour le repêchage 2024, la réputation de Kiviharju a quelque peu changé dans la dernière année. Celui-ci n'a disputé que 7 matchs lors de la saison 2023-2024, si bien qu'il est désormais perçu comme un joueur qui pourrait être sélectionné entre le 20e et le 40e rang. Malgré tout, Kiviharju demeure un excellent manieur de rondelle et mise sur un sens du jeu supérieur à la moyenne.



TCHÉQUIE



Tomas Galvas (Défenseur)


À seulement 17 ans, Galvas a démontré de belles choses lors du Championnat mondial des moins des 20 ans. Il est un défenseur de petite stature, qui est très mobile et intelligent en possession de la rondelle. Il sera le général à la ligne bleue tchèque.


Adam Jecho (Attaquant)


Jecho devrait être le meilleur joueur de ce pays. L'attaquant des Oil Kings d'Edmonton a un fort gabarit et une longue portée qui le servent bien. Il devrait être repêché entre le 25e et le 45e rang, lors du prochain encan de la LNH.


Adam Benák (Attaquant)


Benák est un petit attaquant qui vient tout juste d'avoir 17 ans. Il n'est donc éligible au repêchage de la LNH qu'en 2025. L'été dernier, à l'occasion de la Coupe Hlinka-Gretzky, il avait été étincelant en amassant 10 points en 5 matchs. Benák devrait être, encore une fois, le moteur offensif de la Tchéquie.



SLOVAQUIE



Martin Haronik (Gardien)


La Slovaquie ne mise pas sur équipe très puissante cette année pour le tournoi. Ainsi, on surveillera le gardien Haronik, qui possède un excellent gabarit à 6 pieds 5 pouces. Ce dernier est classé au 5e de la Centrale de recrutement de la LNH chez les gardiens européens.


Miroslav Satan (Attaquant)


Satan, le fils de l'ancien attaquant de la LNH du même nom, pointe au 51e rang de la Centrale de recrutement de la LNH chez les joueurs européens. Il est un centre gaucher de 6 pieds 7 pouces et 190 livres. Il a connu une bonne saison avec le HC Slovan Bratislava dans les rangs juniors en Slovaquie, avec 30 points en 26 parties.



SUISSE



Jamiro Reber (Attaquant)


Reber est un petit attaquant très habile avec la rondelle et qui a une éthique de travail irréprochable. Il avait fait bonne figure pour la Suisse au dernier Championnat mondial des moins de 20 ans.


Leon Muggli (Défenseur)


Muggli est un défenseur mature. Il joue un match très simple et fait rarement des erreurs. Il est engagé dans les batailles le long des rampes et n'a pas froid aux yeux. Muggli est le genre de joueur que les entraîneurs adorent.


Daniil Ustinkov (Défenseur)


À l'image de Muggli, Ustinkov est un défenseur fiable qui excelle dans les trois zones. Il est un patineur très fluide, qui effectue de très bonnes sorties de territoire. Il devrait jouer des minutes importantes pour la Suisse lors du tournoi.



LETTONIE



Darels Uljanskis (Défenseur)


Uljanskis est un défenseur letton qui évolue en Suède. Il a connu une bonne saison dans la J20 Nationell avec 29 points en 45 parties. Il est un bon patineur qui distribue bien la rondelle.




Prédictions


Or: Canada

Argent: Suède

Bronze: Finlande

4e: États-Unis

5e: Tchéquie

6e: Suisse

7e: Slovaquie

8e: Lettonie

9e: Norvège

10e: Kazakhstan



34 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page