top of page

C'était l'heure du bilan pour les Lions de Trois-Rivières

   Conférence complète ici👉https://youtu.be/2bOi9PXgHgA?si=6G70aMiTrXCo-COM


  Mercredi matin le 1 mai se déroulait la conférence du post-mortem de la saison 23-24 des Lions de Trois-Rivières au Colisée Vidéotron. Après les présentations faites par M. Félix Francoeur Beaulieu, coordonnateur aux communications et aux médias, de Ron Choules directeur général et entraîneur et Alex Cousineau, directeur général adjoint et entraineurs des gardiens, c'est Monsieur Cousineau qui prit la parole.

 

  Crédit photo: Denis Bellerose


   M. Cousineau commença a nous parlé du coté affaire de l'organisation et entre autre de l'augmentation aux guichets et dans les loges ce qui confirme, à mon avis, que les problèmes qu’ont connu l’équipe sous le règne de Deacon n’étaient pas de rentabilité mais bien de gestion.

 

     Par la suite il poursuivi avec le côté hockey nous parlant de la saison en montagne russe mais du retour courageux en fin de saison et en particulier de la série de 3 matchs face aux Railers, ou les Lions ont fait leur entrée en séries éliminatoires. Il a fait aussi mention du nombres de blessés, on a qu’à penser à Matthew Boucher qui était le meilleur joueur au moment de sa blessure, à Zachary Émond et a Nicolas Lariviére qui ont cruellement manqué en séries de fin de saison. Il a aussi mentionné l’amélioration du coté stabilité avec 47 joueurs ayant portés l’uniforme fleur de lysé,  en comparaison des 80 de l'an passée. Il a tenu a remercié tout les employés qui ont tenu le navire a flot pendant la tempête.

 

     Suivi une période de question où, entre autre, il eu une question de Matthew Vachon du Nouvelliste, sur le retour du capitaine Montminy et Ron Choules disait qu’il a eu des pourparlers mais qu’il était encore trop tôt pour annoncer quoi que ce soit. Point à souligner, j’ai trouvé curieux que Mathieu Brodeur ne soit pas présent.

 

     Par la suite j’ai eu droit à une question en tête a tête avec l’entraineur. Fait cocasse, j’avait fait l’entrevue en vidéo pour vous la présenté et en amateur que je suis j’avais oublié d’allumer mon micro. Donc j’ai demandé a Coach Choules s'il était heureux de la réponse de Zachary Émond au fait qu’il y allait ‘’à la vie à la mort’’ pour les séries avec celui-ci et même quand il tiraient de l'arrière 4 à 0 au match #5 et que Zachary s’était redressé pour connaitre une bonne fin de match. Il a rappelé le chemin courageux parcouru par son gardien et qu'il n’était pas surprit qu’il soit solide en séries. J’ai abordé le sujet de l’indiscipline dans cette série et Ron Choules me souligna que vue de l’extérieur ça pouvait sembler beaucoup mais qu’il s’était passé beaucoup de choses qui ont mené à cette situation qu’on ne voit pas si on ne le vit pas. Et avec pertinence, il a souligné le travail exceptionnel de l’unité du désavantage numérique. Pour terminer, je lui ai demandé ce qu’on pouvait lui souhaiter cette été et il a répondu qu’il serait a Montréal, où il habite et qu’il aura des discussions avec les nouveaux propriétaires et ensuite négocier avec les joueurs.

 Crédit photo: Sylvain Plamondon


     J’ai eu le plaisir de m’entretenir avec Félix Francoeur-Beaulieu. Comme le domaine des communications m’intéresse,  j’était curieux de savoir si la tumulte sur l’avenir incertain de l’équipe l’avait forcé à sortir des sentiers battue. Sa réponse a été que la meilleur façon d’aider l’équipe, à ce moment là, était de faire son travail le mieux possible et je me permet de lui dire, travail accomplis. Lui aussi je lui ai demandé ce qu’on peut lui souhaiter pour l’avenir et en gars d’équipe sa réponse a été de souhaiter une meilleure couverture médiatique aux Lions.

 

Crédit photo: Sylvain Plamondon


     Pour ma part, ça met fin a ma couverture pour cette saison. Passez un bel été et merci de votre soutient et de vos encouragements chaque fois qu’on se croisait au Colisée.

71 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page