top of page

C'est bon pour le moral!

Crédt photo :Collaboration spéciale Jonathan L'Heureux ISQ.media


Après un week-end en Abitibi, les Remparts de Québec étaient de retour devant leurs nombreux partisans au Centre Vidéotron. Ce match s'annonçait comme l'un des matchs les plus importants de la saison, car les visiteurs étaient ceux avec qui les Remparts étaient en compétition pour la participation aux séries éliminatoires de la LHJMQ : les Sea Dogs de St-John. À l'aube de cette rencontre, les Remparts pouvaient compter sur le retour au jeu de Louis-Antoine Denault pour défendre le but des Diables Rouges, et celui-ci allait faire face au gardien de 20 ans, Patrick Leaver.


L'enjeu de la première période aura été l'avantage numérique des deux équipes, qui a fait la différence dans cette rencontre. Cependant, il faudra attendre le milieu de la première période avant de connaître le joueur qui brisera la glace au Centre Vidéotron pour cette rencontre. En milieu de période, Leyton Stewart est pénalisé pour avoir porté son bâton trop haut, ouvrant la porte aux Champions de la Coupe Mémorial de 2022 pour ouvrir le pointage. C'est ce qui se passera alors que le tir de Nicolas Bilodeau déjoue Denault et permet aux Sea Dogs d'être les premiers à s'inscrire au tableau d'affichage. Ensuite, Mavrick Rousseau-Hamel se retrouve pénalisé pour avoir donné un coup de genou à son adversaire, et malheureusement pour lui, l'ancien des Saguenéens Mathéo Mann double l'avance de son équipe. Ensuite, c'est au tour des Sea Dogs de profiter du banc des punitions, alors que Reid Calder est pénalisé pour avoir fait trébucher son adversaire. Cela donne l'opportunité aux Remparts de réduire l'écart au score, ce qui se concrétise lorsque Julien Béland déjoue le gardien Leaver pour réduire l'écart à un but avant la fin de la période.


Crédit Photo :Collaboration spéciale Jonathan L'Heureux ISQ.media



La deuxième période a été caractérisée par les nombreuses occasions de marquer des Remparts, mais en début de période, Egan Beveridge loge un tir extrêmement précis derrière l'épaule de Louis-Antoine Denault. Après ce but, Éric Veilleux décide que la soirée de travail de Louis-Antoine Denault était terminée et il envoie Vincent Filion au combat pour terminer la rencontre. Malgré le déficit au score, les Remparts n'ont pas dit leur dernier mot, car ils dominent au chapitre des tirs. Après deux périodes, le score est de 3-1 en faveur des Sea Dogs de St-John.


En troisième période, les Remparts se sont présentés comme des lions avec le désir de remporter la victoire et les vétérans se sont levés sur la patinoire. Tout débute en début de période, lorsque Xavier Lebel sert une belle passe à Pier-Étienne Cloutier qui en profite pour inscrire son 10e but de la saison. Après avoir travaillé fort et après plusieurs tentatives, Julien Béland vient égaliser le score pour forcer la tenue d'une période de prolongation.


Finalement, en prolongation, les Remparts dirigent des rondelles vers le filet et c'est Alexandre Desmarais qui clôt le débat en déjouant Leaver avec un excellent tir du poignet. Le caractère des Remparts a fait en sorte qu'ils ont pu remonter la pente et égaliser la marque pour repartir avec la victoire. La prochaine rencontre aura lieu dimanche alors que les finalistes des séries de 2023 seront en ville, soit les Mooseheads d'Halifax.


Joueur du match : Julien Béland

Crédit photo :Collaboration spéciale Jonathan L'Heureux ISQ.media


Dans la victoire, plusieurs joueurs ont démontré qu'ils avaient leur place dans la reconstruction des Remparts de Québec. Le vétéran Julien Béland a pris les choses en main comme un vétéran se doit de le faire. Sa taille et sa vitesse sont des atouts pour son style de jeu ; très habile avec la rondelle, nous avons pu remarquer son agilité sur ses deux buts. Il représente un ajout important à l'équipe des Remparts pour la course aux séries éliminatoires. Encore une fois, il a prouvé qu'il était un joueur fier de défendre ses couleurs. Ayant participé au camp des Bruins de Boston, il sera intéressant de voir si une équipe de la LNH ne lui offrira pas de contrat avant la fin de la saison.





56 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page