top of page

Défaite crève coeur des Lions.

     Les Lions affrontaient, et ce sans Capitaine Montminy, les Railers à Worcester en ce vendredi soir. Une défaite très fâchante au compte de 5 à 4 en tir de barrage.

 

     À mon avis , les Lions méritaient un meilleur sort. En première période les Lions ont été extrêmement efficace en défensive n’accordant seulement que 4 lancers au Railers mais ceux-ci ont été très opportuniste et ont marqués un but,  celui de Joey Cipollone. La période se termine 10 à 4 en faveur des Lions pour les tirs au but.

 

Nicolas Lariviere et Matthew Boucher

Credits Photo: Denis Bellerose (Collaborateur)



    En 2e période les Lions sont en possession de tous leurs moyens et ils sont très agressifs pour récupérer la rondelle. Ils veulent la rondelle sur leur palette ils le font sentir à leurs adversaires et ils gagnent presque toute leurs batailles un contre un le long des bandes. Ils sont très efficaces avec leur jeu de passe comment en fait foi les 3 buts des Lions dans cette période. À 3 min 47, Matthew Boucher marque le premier but des Lions avec un très beau jeu individuel. Un but marqué sans aide. Et à 8 min 45 Ortiz effectue un lancer du côté gauche du gardien des Railers et la rondelle sort du côté droit et Justin Ducharme du revers l’envoie derrière le gardien mais elle ne franchit pas la ligne rouge et Matthew Boucher vient compléter la manœuvre. C’est 2 a 1.  15 min 48 Anthony Repaci vient créer l'égalité, et par le fait même, égalise le record du plus grand nombre de buts marqués par un joueur dans l'uniforme des Railers avec 60. C'est l'égalité 2 à 2. Et à 17 min 45 Chris Ortiz, après un très beau jeu de passe, tire sur réception et les Lions prennent les devant3s3 à 2.

 

     La 3e période commence avec peu de but mais du jeu enlevant et à 13 min 20 Miguel Tourigny sort du banc des pénalités, soutire la rondelle a Connor Walsh et il est complètement seul,   Walsh accroche Tourigny , Walsh était le dernier rempart avant de se rendre au gardien des Railers, donc à mon avis l’arbitre aurait dû demander un lancer de pénalité mais il n’accorda qu’un 2 min.  Les Lions ont quand même profité de cet avantage numérique et  à 14 Minutes 37 les Lions augmentent leur avance avec un but de Alex-Olivier Voyer avec des passes de Tourigny et de Boucher et c’est 4 a 2. Mais à 15 min 41, Brendan Robbins réduit l'écart et avec 40 secondes à faire au match Andreï Bakanov crée l’égalité au grand désarroi de l’entraîneur des Lions.

 

     Aucun but pendant la période de prolongation à 3 contre 3 et les Railers ont remportés la séance de tirs de barrage 2 à 1.

 

      Les Lions ont joués un excellent match avec une excellente couverture défensive de bons jeux de passes mais c’est dans ces moments-là qu’on a besoin des arrêts clés à des moments opportuns de notre gardien de but ce qui n'a pas été le cas avec Vrbetic ce soir.

     Prochain match des Lions samedi soir contre ces mêmes Railers a Worcester.

134 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page