top of page

De mal en pire pour les Lions.

     Vendredi 26 janvier, les Lions recevaient les Mariners du Maine au Colisée Vidéotron de Trois-Rivières.

 

     Je sais que j'ai l'habitude de faire une description du match mais aujourd'hui je vais y aller avec les grandes lignes car il y a pas grand chose à dire dans une défaite de 8 à 1.  Pourtant, on avait eu une bonne nouvelle pour débuter ce match avec le retour du meilleur pointeur de l’équipe Anthony Beauregard .

 

 C’est Anthony Bouthillier qui a été le gardien partant pour les Lions et on dirait bien qu'il est devenu le gardien numéro un de l'équipe. Malgré le pointage, je trouve que Zachary s’était bien débrouillé dans les 2 premières périodes. En 3e période Ron Choules l’a remplacé par Joe Vrbetic après le 5e but  où Zachary n'avait rien à se reprocher car c'était sur un retour de lancer d'un joueur qui avait été laissé complètement seul devant le filet.


 Photo: Zachary Bouthillier

Credit: Denis Bellerose.

  

 J'ai trouvé que l’équipe s’était beaucoup améliorée côté responsabilité défensive des attaquants et ça été le cas en première période avec seulement 3 lancers de chaque côté donc une période très défensive mais les Mariners ont été opportunistes et ont marqués.

 

     À mon avis, de la façon dont l'équipe joue présentement, j'aurais dit aux joueurs de continuer à jouer serré comme ça. Il serait à l’avantage des Lions de garder le pointage bas pour avoir une chance de remporter une victoire. Mais on dirait qu’on leur a dit de plus lancer au filet et d’ouvrir le jeu et tout s'est effondré à partir du milieu de la 2e période. Le bon jeu défensif a pris le champs et la chaîne a complètement débarquée pour les Lions. Les unités spéciales ont été affreuses. On s'est fait marquer 2 buts en désavantages numériques sur 3 occasions et le seul but des Lions a été marqué sur un avantage numérique mais l'unité spéciale a terminé la soirée avec 1 en 4.

 

     À La fin du match on a vu vraiment le découragement des joueurs et je crois vraiment que l'environnement dans laquelle évoluent l’équipe de Trois-Rivières se reflète maintenant sur la glace et je les comprends tout à fait.  À la fin du match les Lions ont l’habitude de saluer les partisans même dans une défaite mais ce soir à peine un ou 2 joueurs ont été levés leur bâton et toute l'équipe est repartie au vestiaire.

 

     Les Lions partent sur la route et affronteront, a leur grand désarroi, les meneurs de la division nord,  le Thunder d’Adirondack.

Komentarze

Oceniono na 0 z 5 gwiazdek.
Nie ma jeszcze ocen

Oceń
bottom of page