top of page

Denault s'occupe des Olympiques et les Remparts l'emportent.


Crédit photo : Jonathan L'Heureux / Remparts de Québec


C'est en pleine course aux séries éliminatoires que les Remparts reçoivent la visite des Olympiques de Gatineau au Centre Vidéotron. Pour la rencontre de ce soir, Éric Veilleux fait confiance à son gardien de 17 ans, Louis-Antoine Denault, qui fait face à un autre gardien de 17 ans, Zack Pelletier.


En début de rencontre, les deux équipes s'évaluent mais la recrue de 18 ans, Mavrick Rousseau-Hamel, atteint son adversaire au visage avec son bâton, ce qui lui coûtera une pénalité de 4 minutes. Cette punition ouvre la porte pour les Olympiques qui inscrivent le premier but de la rencontre. Les Remparts ont effectué un excellent travail en désavantage numérique, marqué par plusieurs tirs bloqués. Le vétéran Daniel Agostino en bloque plusieurs lors de ce désavantage numérique. Malgré les nombreuses chances de marquer des deux formations, les deux gardiens ont fait un excellent travail dans les filets.


En deuxième période, Gatineau bombarde le filet de l'équipe locale mais le jeune Denault fait un excellent travail devant son filet. Il possède une bonne vision du jeu, ce qui lui permet de garder son équipe dans la rencontre à plusieurs reprises. Depuis quelques matchs, le jeune Loïc Goyette à de bonnes chances de marquer mais malheureusement pour lui, il n'arrive pas à enfiler l'aiguille. Cependant, sa persévérance fait en sorte qu'il multiplie les efforts et augmente ses chances de marquer pour lui et son équipe. Après deux périodes, aucune des deux formations n'a réussi à s'inscrire au pointage.


Crédit photo : Jonathan L'Heureux / Remparts de Québec


Pendant que les partisans profitaient des fameuses promotions aux concessionnaires alimentaires entre les deux périodes, les joueurs des deux formations élaboraient des stratégies afin qu'un but soit inscrit très tôt dans le début de la troisième période. Dans les derniers instants de la deuxième période, Mavrick Rousseau-Hamel a été puni pour rudesse, donc la formation de Serge Beausoleil avait un léger avantage pour débuter la troisième période. En effet, c'est ce qui se produit, car Justin Boisselle va déjouer Denault avec un tir des poignets dès les premiers instants de la troisième période. Pour le reste de la troisième période, les Remparts jouent du hockey de rattrapage, mais en fin de période, Éric Veilleux décide de retirer son gardien pour y ajouter un sixième joueur. Cette décision porte fruit, car Julien Béland effectue un tir qui provoque un drôle de rebond et arrive sur la palette de Xavier Lebel, qui en profite pour créer l'égalité au Centre Vidéotron. La partie devra se conclure en temps supplémentaire, car après 60 minutes de jeu, c'est 1-1.


Crédit Photo : Jonathan L'Heureux / Remparts de Québec


La période de prolongation débute avec de bonnes chances de marquer des deux côtés. L'événement marquant de la prolongation survient lorsque les trois joueurs de Québec attaquent dans le territoire adverse et qu'un joueur des Olympiques sort d'un changement, permettant à Gatineau de reprendre le contrôle de la rondelle et de descendre en deux contre zéro face à Denault. La majorité des fans de Québec croyaient que la rencontre se terminerait là, mais Denault réalise un arrêt sensationnel. Les tirs de barrage seront nécessaires pour clore le débat.


Tir de barrage :


Daniel Agostino ( Québec ) : but

Joey Vatrano ( Gatineau ) : arrêt

Julien Béland ( Québec ) : arrêt

Jérémie Minville ( Gatineau ) : arrêt

Loic Goyette ( Québec ) : but


Les deux formations seront en action samedi alors que les Remparts retireront le chandail d'Éric Chouinard dans les hauteurs du Centre Vidéotron.


Joueur du match : Louis-Antoine Denault



Crédit photo : Jonathan L'heureux / Remparts de Québec


Parmi tous les fans présents au match d'hier, si les Remparts leur avaient demandé quel joueur ils nommeraient étoile du match, le nom de Louis-Antoine Denault ressortirait davantage, notamment pour son arrêt digne des jeux de la semaine en période de prolongation, mais aussi parce qu'il a réussi à garder son équipe dans le match tout au long de la partie. Au cours de la rencontre, il a réalisé 30 arrêts sur 31 tirs dirigés dans sa direction. Ce gardien de but de 6 pieds 7 pouces donne une grande confiance aux partisans des Remparts pour l'avenir de l'équipe.





78 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page