top of page

Denault vole les Saguenéens .




Crédit photo : Bruno Girard


Suite à leur partie contre le Drakkar hier soir, les hommes d'Éric Veilleux ont pris le chemin de Chicoutimi pour prendre part à une deuxième rencontre en moins de 24 heures contre leurs éternels rivaux, les Saguenéens de Chicoutimi, au Centre Georges Vézina. Le duel opposait deux gardiens natifs de Québec qui connaissent une belle saison dans la LHJMQ. Du côté des Remparts de Québec, le produit de l'académie St-Louis, Louis-Antoine Denault, obtenait son deuxième départ en moins de 24 heures. Du côté des Saguenéens de Chicoutimi, le produit du Blizzard du Séminaire St-François, Raphaël Précourt.


Place au match :

Au début de la rencontre, le fait que ce soit un deuxième duel en 24 heures pour les hommes d'Éric Veilleux ne s'est pas fait ressentir, car les joueurs se sont montrés très présents dans les premiers instants de la rencontre. Malgré le fait que les hommes de Yannick Jean aient dominé les Remparts au niveau des lancers, le gardien Denault a démontré qu'il avait tout pour devenir un gardien numéro 1 dans la LHJMQ en se signalant à plusieurs reprises face aux gros canons des Saguenéens. Aucune des deux formations n'est parvenue à s'inscrire au pointage au cours du premier tiers.


La deuxième période s'annonçait comme la première, c'est-à-dire avec un signalement des gardiens de but. Cependant, en fin de deuxième période, Julien Béland décide de l'issue de la rencontre alors que Xavier Lebel le repère alors qu'il était complètement seul dans l'enclave avant de déjouer Précourt avec un tir entre les jambières de la recrue de 17 ans. Les Remparts retournent au vestiaire avec une avance de 1-0.


Crédit photo : Bruno Girard



À l'aube de la troisième période, le but ultime des Remparts est de conserver leur avance au cours de la période. Dès les premiers instants de la période, Nathan Quinn rend la tâche plus facile aux Remparts en déjouant Précourt avec un tir du poignet, doublant ainsi l'avance des Remparts en début de troisième période. Alors que le temps presse pour les Saguenéens, les Remparts jouent un excellent jeu défensif, comme en témoigne l'attaquant Charles-Olivier Villeneuve, qui disputait sa 100e rencontre dans la LHJMQ. Il s'est illustré à de nombreuses occasions pour donner la chance aux Remparts de conserver leur avance. Le grand gardien des Remparts, Louis-Antoine Denault, a été solide en stoppant les tirs des gros canons du Saguenay tels que Massé, Guité, Duquet, etc. C'est ainsi que Louis-Antoine Denault a conclu son premier blanchissage en carrière dans la LHJMQ. Le prochain match des Remparts aura lieu le 31 janvier, alors que Benoît Desrosiers et les Olympiques seront en visite dans la vieille capitale pour y affronter les Remparts.


Crédit Photo : Jonathan Roy


Joueur du match : Louis- Antoine Denault


En plus d'avoir connu son premier blanchissage dans la LHJMQ dimanche contre les Saguenéens de Chicoutimi, Louis-Antoine Denault a réalisé une performance qui lui a valu la première étoile de la rencontre. Il a effectué des arrêts cruciaux tout au long de la partie. Plusieurs partisans sont restés bouche bée devant son déplacement de la gauche vers la droite pour stopper le tir sur réception de Thomas Desruisseaux en deuxième période. Il a multiplié les arrêts pour maintenir son équipe dans la rencontre à plusieurs reprises. La pratique est la clé du succès dans son sport, et il démontre que même s'il n'a pas été repêché par une équipe en juin dernier, il a le potentiel pour accomplir de grandes choses en tant que gardien dans le circuit Cecchini.





103 vues

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page