top of page

Deuxième défaite consécutive des Huskies contre le Drakkar

Crédit photo: Jean Lapointe


Ce jeudi 18 janvier, l’équipe #1 du circuit Cecchini, le Drakkar de Baie-Comeau, rendait visite aux Huskies à l’Aréna Glencore de Rouyn-Noranda pour le dernier affrontement entre les deux puissantes formations cette saison. En parlant de Mario Cecchini, le commissaire de la LHJMQ est en visite à Rouyn-Noranda pour la rencontre. Les Huskies ont remportés le premier duel entre les deux équipes et le Drakkar a remporté le 2e, créant ainsi une égalité qui sera brisée au cours du 3e affrontement. William Rousseau est l’homme de confiance de Martin Dagenais devant la cage de la meute.


Crédit photo: Jean Lapointe ( Sur la photo, Mario Cecchini accompagné de la mairesse de Rouyn-Noranda Diane Dallaire et du propriétaire des Huskies Jacques Blais en train de faire la mise au jeu protocolaire)


En début de rencontre, le Drakkar profite de la malchance de la meute alors que le tir d’Anthony Lavoie dévie sur le patin de Ty Higgins et bat William Rousseau avec seulement 1 minute 50 de jouée, c’est 1 à 0 Drakkar. Alors qu’il reste 10 minutes 36 à la période, Thomas Verdon rattrape un rebond laissé par Charles-Edward Gravel et marque son 14e de la saison et égalise 1 à 1. Un peu plus de 5 minutes plus tard, Leighton Carruthers profite de la confusion devant Gravel et fait passer la rondelle juste derrière la ligne de but. Après révision, le but est bon et c’est 2 à 1 Huskies ! Le Drakkar mène tout de même 17 à 8 au chapitre des tirs au but lors de cette période.


En deuxième période, à 2 minutes 20, Mathis Perron est chassé pour avoir fait trébucher. Le Drakkar ne parvient pas à en profiter. À 9 minutes 1 seconde, Matyas Melovsky et Justin Gill arrivent en 2 contre 1 et Rousseau n’y peut rien. Justin Gill crée l’égalité dans le match 2 à 2. Peu après le but du Drakkar, Leighton Carruthers se bat avec Jabez Seymour. Les bagarres étant interdites dans la LHJMQ, les deux joueurs sont expulsés de la rencontre et auront très certainement une suspension. Par la suite, les Huskies sont en désavantage numérique pour 2 minutes alors que Leighton Carruthers a été jugé instigateur de la bagarre. William Rousseau est solide et aucun but n’est marqué. À 12 minutes 17, Matyas Melovsky fait dévier un tir sur la palette d’Alex Carr qui déjoue son propre gardien. Le Drakkar prend les devants pour la première fois dans ce match 3 à 2. Avec 45,5 secondes à faire, François-James Buteau offre un avantage numérique au Drakkar pour avoir retardé la partie après avoir sorti la rondelle dans sa zone. 43 secondes plus tard, Angus Booth provoque un 4 contre 4 pour avoir fait trébucher. Une fois de plus, le Drakkar a plus de tirs que la meute, 15 à 10 au cours de cette période.


Crédit photo: Jean Lapointe


La troisième période débute en 4 contre 4 pendant 1 minute 16 dû aux événements de la deuxième période. Aucune des deux formations ne profite de l’espace sur la patinoire. À 3 minutes 12, Justin Poirier est chassé pour avoir accroché, mais les Huskies ne profitent toujours pas de l’avantage numérique. À 6 minutes 4, la meute est indisciplinée dans ses changements et écope d’une pénalité pour trop de joueurs sur la patinoire qui est purgée par Louis-Philippe Fontaine. Alors qu’il reste 23 secondes à la pénalité, Justin Poirier bat William Rousseau d’un tir précis et double l’avance par la marque de 4 à 2. Alors qu’il reste 3 minutes 30, Martin Dagenais retire son gardien au profit d’un joueur de plus, mais c’est le Drakkar qui profite de la cage ouverte avec un but de Félix Gagnon pour faire 5 à 2 Drakkar. À 17 minutes 9, Shawn Pearson donne un avantage numérique aux Huskies pour avoir fait trébucher. Les Huskies retirent leur gardien une deuxième fois pour faire un 6 contre 4. Comme ce fut le cas la première fois, le Drakkar profite du filet désert avec un but d’Isaac Dufort pour faire 6 à 2 pour le Drakkar et c’est le pointage final.


⭐️: Justin Poirier (Drakkar) : 1 but, 1 passe

⭐️⭐️: Thomas Verdon (Huskies) : 1 but

⭐️⭐️⭐️: Matyas Melovsky (Drakkar) : 1 but, 1 passe


Entrevue d'après-match avec Martin Dagenais et Bill Zonnon par Zachary Léveillé de Sur la bande et Alexandre Cabana de RNC Média: https://youtu.be/mgm7L4nE30Q?si=X_Ts9DJwKgYa6CqC


Prochain match de la meute, ce samedi 20 janvier, alors que les Huskies rendront visite aux Olympiques au Centre Slush Puppie de Gatineau à 16 h.


30 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page