top of page

L'Océanic s'est battu, mais doit s'avouer vaincu.

L'Océanic tentait de rebondir de ses deux matchs difficiles au Cape Breton. En arrière 0-2 dans la série, ils voulaient revenir fort à la maison. Les Eagles mettront la main sur le premier match mardi le 2 avril, mettant au pied du mur l'équipe de toute une région. Ces derniers rebondiront le lendemain, mercredi 3 avril, arrachant la partie aux Eagles pour forcer un 5e match le vendredi 5 avril toujours à Rimouski. Trop peu trop tard pour la troupe de Joel Perrault qui s'inclinera et verra sa 29e saison se terminer officiellement.


Mardi 2 avril 2024


L'Océanic a décidé de refaire confiance au jeune William Lacelle, 16 ans, pour son premier match à la maison en série. Il avait accordé 7 buts dans son dernier match, devant une équipe qui ne l'avait pas aidé du tout. Sur un manque de communication en défensive, Les Eagles ouvriront la marque. Charle Truchon voulant dégager la rondelle arrêtée, mais non contrôlé par son gardien de but, va la lancer sur son coéquipier Charles Côté. Le but sera accordé à Cam Squires à 7:38 en première période. Aucunement ébranlé par ce premier but, William Lacelle connaitra une partie exceptionnelle bloquant 39 des 41 tirs dirigés vers lui. Maël St-Denis égalisera la marque 17:25 en deuxième période. En début de troisième tiers, Les Eagles reprendront les devants à 3:22. L'Océanic tentera de créer l'égalité, mais sans succès et Les Eagles marqueront un dernier but dans un filet désert à 19;42. C'était une bien meilleure performance collective de toute l'équipe comparativement aux deux matchs joués au Cape Breton.


Marque finale: Eagles 3 - Océanic 1


Mercredi 3 avril 2024


On fait de nouveau confiance à William Lacelle devant la cage de L'Océanic. Comme la veille, c'est Les Eagles qui ouvriront la marque, Xavier Daigle à 5:57 de la première période. Anthony Paré créera l'égalité à la mi-période avec son premier but en carrière, à 9:47. Quelques instants seulement plus tard, Les Eagles reprendront les devants avec un but de Cam MacDonald à 10:40. Les bleus rajouteront 2 buts au premier tiers pour prendre l'avance par un but, Alexandre Blais sur une superbe échapper à 11:16 et Charles Savoie en avantage numérique à 17:47. Maël St-Denis en avantage numérique donnera l'avance par deux buts à son équipe, à 15:31. Les Eagles tenteront de revenir dans le match en inscrivant un filet à 8:49 en troisième période, mais L'Océanic et William Lacelle tiendront le coup pour arracher un 5e match dans la série.


Vendredi 5 avril 2024


L'Océanic tentait cette fois-ci de forcer un 6e match dans la série. Une grosse commande étant en retard 3 à 1. Encore une fois, Les Eagles ouvriront la marque au premier tiers, une rondelle mal contrôlée par William Lacelle sera reprise par Charles-Antoine Lavallée à 6:33. Les Eagles rajouteront 2 buts au deuxième engagement. Le premier, une malchance de Lacelle qui tente de diriger le tir de Conor Shortall dans le coin, un mauvais rebond qui termine dans le fond de son filet, à 2:04. Cam MacDonald fera 3 à 0 pour les siens à 5:22. Les espoirs reprennent en toute fin de deuxième période avec un but de Dominic Pilote en avantage numérique à 19:46. Maxime Coursol réduira l'écart à un seul but en début de troisième période, à 6:17. Tomas Lavoie cassera les reins de L'Océanic en redonnant une avance par 2 buts à son équipe, à 8:25. L'Océanic ne va quand même pas baisser les bras et va enlever son gardien de but et va essayer jusqu'à la fin, mais rien à faire. Les Eagles vont résister et la saison de L'Océanic se terminera sur cette note.


Marque finale: Eagles 4 - Océanic 2


Fin de carrière pour le Matanais Charle Truchon, lui qui avait passé les dernières saisons avec Les Remparts de Québec.

Crédit photo: Iften Redjah - Folio Photo


La fin du parcours en série pour les équipes juniors signifie aussi la fin de 3 carrières pour les joueurs de 20 ans, Maxim Barbashev, Charle Truchon et Charles Savoie. C'était une saison de changement et de renouveau pour L'Océanic. Un nouveau coach, une nouvelle façon de jouer, de l'apprentissage pour les jeunes joueurs. Tous les joueurs ont amélioré leurs saisons antérieures. Une saison marquée aussi par une constance difficile à atteindre et un jeu collectif plus difficile. Ce fut une année marquée par plusieurs blessures à des joueurs importants. On doit retenir quand même beaucoup de positif dans cette édition 2023-2024. Plusieurs changements s'annoncent pour la prochaine saison où L'Océanic présentera la Coupe Mémorial. Danny Dupont aura beaucoup de boulot pour aller chercher les éléments manquants pour avoir une équipe qui pourra compétitionner et espérer aller chercher tous les honneurs l'an prochain. L'Océanic possède plusieurs premiers choix ainsi que plusieurs jeunes joueurs qui pourraient servir de compensation. En terminant, merci à l'organisation, au personnel d'entraineur et aux joueurs au nom de tous les fiers partisans de l'équipe. On se retrouve prochainement pour le repêchage en juin qui promet d'être très intéressant.

305 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page