top of page

L'offensive des Remparts est en panne.

Crédit photo : Iften Redjah



Après avoir été battue la veille pour la première fois de la saison par un score de 4-0 par les Wildcats de Moncton, l'équipe d'Éric Veilleux était de retour sur la glace du côté de Rimouski pour affronter ses rivaux, l'Océanic. En ce qui concerne les gardiens de but, c'est Louis-Antoine Denault qui obtiendra le départ pour l'équipe de la capitale nationale, faisant face à Cédric Massé pour l'équipe de Rimouski.



Dès la première minute de la rencontre, le capitaine de l'Océanic, Jacob Mathieu, se retrouve au banc des pénalités pour avoir accroché. Pendant cette pénalité, les Remparts connaissent un mauvais jeu de puissance et Maël St-Denis réussit à déjouer Louis-Antoine Denault afin d'ouvrir la marque pour l'Océanic. Quelques instants plus tard, le vétéran Charles Savoie est puni pendant quatre minutes pour un double échec, ce qui donne une chance en or aux hommes de Joel Perrault de doubler leur avance. C'est ce qui se passe, Mathis Aguilar déjoue Denault et double l'avance de l'Océanic avant la fin de la première période.


Crédit Photo : Iften Redjah


La deuxième période donne une lueur d'espoir aux Remparts de Québec alors qu'ils ont eu l'opportunité de s'inscrire au pointage lorsque l'Océanic a été pénalisé à deux reprises, mais finalement, les hommes d'Éric Veilleux n'ont pas profités de ces occasions pour marquer. En revanche, le gardien recrue de 17 ans, Louis-Antoine Denault, a été parfait lors de cette période en stoppant les 14 tirs dirigés vers lui. Un élément clé de la période, a été la pénalité de quatre minutes infligée à Daniel Agostino, mettant une fois de plus la défense des Remparts à l'épreuve.


Crédit Photo : Iften Redjah


En début de la troisième période, le vétéran des Remparts se retrouve toujours au banc des pénalités, et l'espoir des Rangers de New York, Maxim Barbashev, s'inscrit au pointage en avantage numérique afin de porter la marque à 3-0 pour la formation du Bas-St-Laurent. Quelques minutes après le but de l'ancien des Wildcats de Moncton, le nouveau venu Jakub Hujer est pénalisé pour avoir porté son bâton trop haut. Les hommes d'Éric Veilleux avaient une chance d'éviter un deuxième blanchissage de suite en moins de 24 heures, mais c'est le contraire qui se produit alors que l'ancien des Chevaliers de Lévis, Jacob Mathieu, sert une passe à Julien Béland, qui en profite pour déjouer Denault. Malgré les efforts des Remparts, ils subissent une deuxième défaite consécutive. Le prochain match des Remparts de Québec sera mercredi le 13 décembre, alors qu'ils rendront visite aux Saguenéens de Chicoutimi au Centre Georges Vézina.





87 vues

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page