top of page

La taniere des Lions en péril.

  

   Comme le disait Matthew Vachon dans son article du 31 mars dans le Nouvelliste ,la lune de miel des Lions de Trois-Rivières est maintenant terminée.

 

     Au départ du président des opérations hockey des Lions, M. Wheightman, un autre article a attiré mon attention dans le Nouvelliste écrit cette fois par monsieur Villeneuve et qui avait pour titre ‘’ sauf qui peut’’ . J’en parle depuis le début de la saison que c'est pas normal qu’autant de membres de l'organisation partent en plein milieu d'une saison. Le tout a débuté avec le départ , quand même surprenant, de coach Bélanger pour les Voltigeurs de Drummondville avec très peu d'explications des 2 parties impliquées.

 Maintenant je vais vous faire part de mes propres constatations.

Les contrats accordés de tous bords tous cotés souvent pour une semaine ou un mois ,dont a plusieurs reprises le joueur n’a même pas joué un match, nuisent à la crédibilité et au sérieux de l’organisation.


En voici une liste :

-Thomas Sigouin : -7 oct : Signe contrat

                              - 22 nov,  jeu blanc 5-0

                              -21 dec. Libéré

-Emile Poirier : -Été 22 : signe avec              Rocket et envoye au Lions.

-20 oct., résiliation, part pour Allemagne

-David Richer : - 9 dec. Signe contrat

                           -pas jouer

- Karl El-Mir : -16 dec., Signe contrat

                        -2 jan., Libéré

-Pierre-Luc Leblond Letourneau :

                       -3 Jan., signe contrat

                       -5 Jan., Libéré

-Olivier Ouellet : -3 Jan., Signe contrat

                              -24 Jan., Lions met fin    au contrat

-Timothy Faulkner : - 27 jan., Signe

                                    -4 Fev., Fin contrat

-Jonathan Joannette :-Quitte pour la LNAH


Et la liste continue.


De plus, Il n’y a pas seulement au niveau hockey qu’on quitte le navire, plusieurs membre du departement des ventes au cours de la saison comme en fait fois les nombreuses offres d’emploi diffusées donc celle de responsable des relations corporatives. De plus, du coté marketing, ça prends toujours du temps à avoir accès au site, la page Tiktok, qui pourrait ètre une sources non-négligeable de nouveaux jeunes partisans , n’est pas à jour, et on ne diffuse pas les match a l’extérieur. Ça pourrait se faire au moins en audio sur le site comme la grande majorité des équipes de la E.C.H.L.


Et ça ne serais pas terminé quand la saison se finira. Comment réagira Pascal Rhéaume au fait qu’on a pas fait appel a lui pour être l’entraineur.


Les audiences ont baissée de plus de 15% cette année et la vente des billets de saisons, sources la plus importante de revenus garantie, sera difficile pour deux raisons , la performance décevante de l’équipe et la difficulté de créer un sentiment d’appartenance car les partisans ne peuvent s’attachés à des joueurs vu le grand mouvement de joueur.


L’avenir de la concession trifluvienne n’est pas rose mais si les gens de la Mauricie se ralllient derrière les Lions, tout est possible.

336 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page