top of page

Le Rocket échappe un point à Bridgeport

Dernière mise à jour : 18 févr.

Le Rocket de Laval affrontait pour la première fois de la saison les Islanders de Bridgeport dans ce qui était un 3e match en 3 jours pour les deux équipes. Chacune avait remporté un de leurs deux affrontements de leur week-end respectif. Après sa brillante performance de vendredi face au Wolf Pack, Jakub Dobeš retrouvait le filet du Rocket. Il affrontait le gardien format géant de 6 pieds 8 pouces Henrik Tikkanen.


Timide première période avec peu de chance de marquer des deux côtés. Il ne reste qu’une cinquantaine de secondes quand Emil Heineman du Rocket réussit à ouvrir la marque à la suite d’une pression efficace de ses compagnons de trio Xavier Simoneau et Philippe Maillet derrière le filet des Islanders.


Malgré une fatigue qui semble présente chez les deux équipes, c’est Laval qui domine le deuxième vingt avec les meilleures chances de marquer mais se bute au grand gardien de Bridgeport qui réalise 11 arrêts. Ayant fait face à seulement 5 tirs, Dobeš doit tout de même se signaler en fin de période face à Cole Bardreau qui s’est retrouvé seul dans l’enclave. Son coéquipier Jeff Kubiak lui avait refilé la rondelle après son interception de la mauvaise passe d’Olivier Galipeau derrière son filet.


Les Islanders sortent en force en troisième période et rejoignent Laval au chapitre des tirs au but. Dobeš tient le fort jusqu’à ce que Kyle MacLean passe à l’attaquant Matthew Maggio qui s’était fait oublier derrière la défense du Rocket. Il détale en échappée avant de créer l’égalité 1-1 alors qu’il restait 7 minutes au match. Ce sera toujours la marque après 60 minutes.


En tout début de prolongation, Ruslan Iskhakov entre à pleine vitesse en zone du Rocket et fait la passe à Otto Koivula qui se fait voler par la jambière de Dobeš. Ce ne sera que partie remise pour les Islanders quand, trois minutes plus tard, Matthew Maggio marque son deuxième but du match pour clore le programme triple des deux équipes.


Après ce grand duel de gardiens, le Rocket de Laval revient à la maison avec une récolte de trois points sur une possibilité de six. L’attaquant du Rocket Jan Myšák a été très ébranlé après un contact accidentel en fin de première période et n’est pas revenu dans le match. L’équipe profitera demain d’une journée de congé avant de se préparer à recevoir mercredi soir la meilleure équipe de la ligue, les Bears de Hershey.

Komentarze

Oceniono na 0 z 5 gwiazdek.
Nie ma jeszcze ocen

Oceń
bottom of page