top of page

Le Rocket triomphe encore à Belleville

Appuyés par une solide performance de leur gardien de but Jakub Dobeš, Philippe Maillet et Mitchell Stephens ont chacun obtenu deux points et le Rocket l’a emporté 3-2 pour compléter le balayage au domicile des Sénateurs. Les deux équipes se retrouvent avec 66 points à égalité au dernier rang donnant accès aux éliminatoires. Belleville a toutefois un match de plus à disputer. 

C'était le deuxième match en autant de soir entre les deux équipes. Mads Sogaard était de nouveau le gardien partant pour les Sénateurs qui comptaient sur le retour de leur deuxième meilleur pointeur Garrett Pilon. Non sans surprise, William Trudeau était en uniforme pour Laval. Hier soir, il avait bloqué un lancer avec sa main droite. Il n’était pas revenu en deuxième période et tout portait à croire à une fracture dans son cas. 


C’est Laval qui domine en début de match et qui ouvre la marque. Philippe Maillet fait une solide passe transversale vers Lias Andersson qui envoie vers le filet. Emil Heineman n’a qu’à pousser la rondelle pour s’assurer qu’elle passe la ligne rouge, elle qui semblait déjà se diriger dans le but. De l’autre côté, Dobeš ne chôme pas et doit se signaler lors de revirements en défensive. Les Sénateurs prennent du rythme à mesure que la période avance et voient deux de leurs tirs, frapper la barre horizontale. Ils profiteront d’un avantage numérique en toute fin de période pour égaler la marque quand Zack Ostapchuk fait habilement dévier la passe de Tyler Kleven derrière Dobeš. 


Le Rocket revient rapidement aux commandes du match quand lui aussi profite d’une pénalité de l’adversaire. Comme il l’a souvent fait récemment, Maillet marque d’un bon tir des poignets du cercle des mises au jeu. Logan Mailloux et Mitchell Stephens sont complices. Le Rocket est opportuniste et va récidiver en avantage numérique à 12:32 quand Brandon Gignac va marquer sur le retour de Stephens qui obtient son deuxième point du match. Alors qu’il reste environ cinq minutes à l’engagement, la réputation de Jakub Dobeš va jouer contre lui. Comme cela est arrivé souvent pendant la saison, le filet de Dobeš sort de ses amarres à la suite d’un déplacement du gardien et il est cette fois puni pour avoir retardé le match. Le contact avec le filet semblait léger mais c’était la deuxième fois que cela se produisait dans la partie. Les Sénateurs bombardent son filet lors de cet avantage numérique, accumulant pendant ce deux minutes la moitié de leur total de lancers en deuxième période. Le gardien doit notamment se signaler devant Jiri Smejkal mais l’avance du Rocket demeure intacte avec une marque de 3-1. 


Avec surprise, c’est Leevi Merilainen qui est posté devant le filet des locaux quand la troisième période commence. C'est probablement une blessure dans le cas de Mads Sogaards qui n’était visible nulle part dans l’amphithéâtre pour tout le reste de la rencontre. Dans la première minute, l’attaquant Egor Sokolov prend d’assaut le filet du Rocket se butant d’abord au gardien puis à la barre horizontale. Il reste un peu plus de 4 minutes à l'engagement quand Jakub Dobeš semble surpris du tir de la pointe de Maxence Guénette qui réduit l’écart à un seul but. Le gardien de Laval sera solide en fin de match pour garder la mince avance et permettre à son équipe de l’emporter. 


Pour son deuxième match avec le club-école du Canadien, David Reinbacher a été responsable de deux revirements mais ne s’en est pas laissé imposer lors de mêlées qui ont été nombreuses aujourd’hui. Un gros test attend les joueurs du Rocket demain contre les Marlies à Toronto qui les avaient lessivés 7-1 dimanche dernier. 

28 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page