top of page

Le rose porte chance au Titan contre les Huskies

Dernière mise à jour : 27 nov. 2023

Crédit photo: Bryannah James


Ce dimanche 26 novembre, les Huskies faisaient un dernier arrêt lors de leur voyage de 3 matchs en 3 soirs à Acadie-Bathurst pour y affronter le Titan. À noter que seulement 18 heures séparent la fin du dernier match contre les Sea Dogs et le début de la partie contre le Titan. Ce qui donne très peu de repos pour la troupe de Martin Dagenais. Au moins, les Huskies peuvent compter sur le retour au jeu de Louis-Philippe Fontaine dans l'alignement. Il s'agit d'un match spécial pour le Titan qui arbore la couleur rose.


Le début de la rencontre se résume par très peu d’arrêts de jeu ainsi que peu de tirs. Il s’agit de deux formations qui ne se connaissent pas beaucoup, alors il va de soi que les deux côtés apprenaient à essayer d’anticiper les jeux de l’autre. Avec 10 minutes 54 de jouées, Joseph Henneberry du Titan est chassé 2 minutes pour une mise en échec par-derrière et il sera aussi sorti de la rencontre pour conduite anti-sportive. Néanmoins, les Huskies seront incapables de profiter de cet avantage numérique. Aucun but ne sera marqué lors de cette période, mais les Huskies ont l’avantage 10 à 6 au chapitre des tirs au but.


Crédit photo: Bryannah James


En deuxième période, le Titan ne perd pas de temps, Drew Maddigan bat William Rousseau du côté du bloqueur pour marquer son 2e de la saison avec seulement 2 minutes 15 de jouées à la période. Avec 8 minutes 45 à faire à la période, les Huskies semblent avoir égalisé, mais à la reprise vidéo, les arbitres refusent le but égalisateur pour la meute. C’est toujours 1-0 Titan. 2 minutes plus tard, rien ne va plus pour les Huskies qui sont indisciplinés et offre un 2 minutes d’avantage numérique pour avoir trop de joueurs sur la patinoire. La pénalité est purgée par Samuel Beauchemin. Heureusement, aucun but n’a été marqué par le Titan. À 16 minutes 30, le Titan en rajoute alors que le défenseur Emile Perron profite d’un revirement pour battre William Rousseau du côté du bloqueur à son tour et fait 2 à 0. Le Titan domine 16 à 8 au chapitre des tirs au cours de cette période.


Crédit photo: Bryannah James


En troisième période, avec 7 minutes 48 de jouées, Jeremy Langlois fait un tour au banc des pénalités pour avoir retenu. Ce dont le Titan va profiter 6 secondes plus tard, alors que Milo Roelens marque son 12e de la saison et fait 3-0 Titan. Une minute plus tard exactement, Louis-Philippe Fontaine surprend enfin Antoine Keller avec son 11e de la saison assisté d’Andrei Loshko. C'est alors 3-1 Titan. À 13 minutes 24, Emile Perron du Titan est chassé pour avoir fait trébucher. L’entraineur-chef des Huskies Martin Dagenais demande un temps d’arrêt et retire William Rousseau au profit d’un 6e attaquant. Malheureusement pour les Huskies, ce ne sera pas fructueux et Milo Roelens marque son 2e but du match dans un filet désert. C’est maintenant 4 à 1 Titan. Toujours en avantage numérique, moins d’une minute plus tard, Antonin Verreault réplique avec son 16e de la saison avec les aides de Jeremy Langlois et d’Andrei Loshko. Moins de 2 minutes plus tard, le capitaine du Titan Ty Higgins en rajoute et fait 5 à 2 Titan. Question d’en rajouter à cette débandade, encore moins de 2 minutes plus tard, Drew Maddigan inscrit lui aussi son 2e du match et l’écart est de 4 buts. Pointage final : 6 à 2 Titan.


⭐️Milo Roelens (Titan) : 2 buts, 1 passe

⭐️⭐️ Emile Perron (Titan) : 1 but

⭐️⭐️⭐️ Robert Orr (Titan) : 3 passes


Voyage dans les Maritimes plus ou moins fructueux pour les Huskies qui retournent à la maison avec 2 points sur une possibilité de 6.


Prochain match de la meute, samedi 2 décembre contre les deuxièmes au classement général, les puissants Mooseheads d'Halifax à l'Aréna Glencore à 19 h. Soyez des nôtres et remplissons nos arénas !



51 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page