top of page

Les Bears de Hershey remportent leur deuxième coupe Calder consécutive

Dans une victoire de 5-4, Pierrick Dubé a réussi un tour du chapeau pour Hershey mais c’est Matt Strome qui a joué les héros dans ce 6e match de la série finale en marquant le but gagnant en prolongation.  

Ayant rejoint les Bears le 1er mai dernier après avoir participé au premier tour des séries des Capitals de Washington, Hendrix Lapierre a été élu joueur par excellence du tournoi éliminatoire de la ligue américaine après y avoir cumulé un total de 22 points. En fait, depuis la fin du match # 4 de la finale, son trio au complet était au sommet du classement des meilleurs pointeurs en séries. 


À ses deux premières années d’existence, les Firebirds de Coachella Valley s’inclinent donc pour une deuxième fois en grande finale. Terminant les séries avec 13 points en 12 matchs dont 8 obtenus en finale seulement, Shane Wright aura laissé une forte impression dont se souviendra probablement son entraîneur Dan Bylsma lorsqu’il dirigera le prochain camp d’entraînement du Kraken de Seattle.  


Faits saillants


Les Firebirds frappent rapidement en début du match quand Cameron Hughes remet de derrière le filet à Ryan Winterton qui prend Hunter Shepard de vitesse. Les Bears créeront par la suite l’égalité en avantage numérique grâce au tir sur réception de Pierrick Dubé. Malgré de bonnes présences en zone offensive dans la deuxième moitié de l’engagement, Coachella Valley voit Hershey être plus opportuniste. Avec moins d’une minute à faire, la mauvaise maîtrise du disque de Marian Studenic en zone défensive permet un tir de la pointe de Chase Priskie qui sera dévié par Hendrix Lapierre. Les Bears retraitent au vestiaire en avance 2-1.  

 

Studenic se fait rapidement pardonner en égalisant la marque à 1:51 du début de la deuxième période. Puis, un peu avant la mi-période, le nouveau trio formé de Hughes, Winterton et Shane Wright fait de nouveau des ravages avec une forte pression en zone adverse. La rondelle est envoyée au filet et c’est encore Winterton qui en profite pour donner une avance de 3-2 à son équipe. Dubé égalisera toutefois la marque six minutes plus tard quand il va se présenter au bon moment dans l’enclave pour compléter la passe d’Alex Limoges. 


Dubé remet cela en milieu de troisième période quand il hérite de la rondelle devant le filet et déculotte complètement le gardien des Firebirds Chris Driedger pour son troisième but de la rencontre. Alors qu’il ne reste que trois minutes à jouer, Lapierre s’échappe avec l’opportunité de donner le but d’assurance à son équipe. Driedger réalise un arrêt important et les Firebirds contre-attaquent immédiatement. Avec la majorité des joueurs repliés autour de Shepard, le défenseur Cale Fleury récupère la rondelle dans l’enclave pour créer l’égalité 4-4. 


Après à peine une minute en prolongation, l’attaquant des Firebirds Devin Shore rate l’occasion de prendre possession de la rondelle le long de la rampe. Celle-ci a abouti sur le bâton de Matt Strome dont le tir de l’enclave n’a laissé aucune chance à Driedger.  


Un peu plus de 15 ans plus tard, la coupe Calder et la coupe Stanley auront été de nouveau remportées le même soir. Le 12 juin 2009, les Penguins de Pittsburgh, alors dirigés par Dan Bylsma, remportaient le championnat dans la LNH alors que celui de la ligue américaine était remporté par... les Bears de Hershey.  

13 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page