top of page

Les Huskies se brûlent le bout du museau

Crédit photo : Dominic Charette


Ce mardi 2 avril, les Huskies rendaient visite aux Olympiques de Gatineau au Centre Slush Puppie pour le troisième match de la série menée 2 à 0 par la meute. Bien que la dernière partie entre les deux formations fut chaudement disputée par la marque de 2 à 1, la troupe de Steve Hartley se doit de montrer aux Olympiques et à leurs partisans pourquoi les Huskies ont terminé troisième au classement général de la LHJMQ. Pour l’occasion, William Rousseau est devant le filet des Huskies.


En première période, à 4 minutes 13 secondes, Thomas Verdon redirige le tir de Bill Zonnon et fait 1 à 0 pour les Huskies. La période s’est jouée rapidement avec peu d’arrêts de jeux, mais les Olympiques ont tiré 11 fois au filet et les Huskies 10 fois.


Crédit photo : Dominic Charette


En début de deuxième période, à 44 secondes, les Olympiques ne perdent pas de temps alors que Justin Boisselle récupère la rondelle devant William Rousseau et en profite pour le battre et égaliser la partie 1 à 1. 40 secondes plus tard, l’escarmouche éclate après l’arrêt de jeu près de Zach Pelletier et Daniil Bourosh ainsi que Charles Boutin sont chassés pour rudesse, créant ainsi un 4 contre 4. À 7 minutes 36, Justin Blais donne un premier avantage numérique aux Huskies pour avoir fait trébucher. Malheureusement, le jeu de puissance des Huskies ne fait pas le travail. À 10 minutes 24 secondes, Axel Dufresne est pénalisé pour avoir accroché. Aussitôt l’avantage numérique des Olympiques terminé, Mathis Gauthier déjoue Rousseau pour faire 2 à 1 Gatineau. À 13 minutes 58 secondes, les Huskies sont une fois de plus indisciplinés, alors qu’Antonin Verreault fait un tour au cachot pour avoir fait trébucher. Les Olympiques en profitent 7 secondes plus tard, l’ancien des Huskies, Jérémie Minville récupère la rondelle après que les Olympiques aient remportés la mise au jeu pour battre Rousseau et faire 3 à 1 Gatineau. À 17 minutes 20, Jan Golicic donne un deuxième avantage numérique aux Huskies pour bâton élevé. Cette fois-ci, les Huskies en profitent et Andrei Loshko réduit l’écart à un but et porte la marque 3 à 2 pour les Olympiques. La période se termine et les Huskies ont mené 13 à 9 au chapitre des tirs au but. 


Crédit photo : Dominic Charette


En troisième période, à 3 minutes 56 secondes, Justin Blais offre un autre avantage numérique aux Huskies, mais cette fois-ci pour avoir donné un coup de bâton. Malgré quelques belles tentatives, les Huskies ne parviennent pas à égaliser. Alors qu’il reste 6 minutes 21 secondes à faire au match, les Olympiques sont punis pour avoir trop de joueurs sur la patinoire. L’unité de désavantage numérique des Olympiques sort gagnant et repousse les rondelles en zone adverse à plusieurs reprises. À 16 minutes 20 secondes, Jérémie Minville bat William Rousseau pour la deuxième fois dans ce match et double l’avance des Olympiques.


Avec 3 minutes 25 secondes à faire, Steve Hartley retire William Rousseau au profit d’un joueur de plus. Mathis Gauthier en profite en dégageant la rondelle dans un filet désert pour porter la marque à 5 à 2 Olympiques. Avec 19 secondes à faire, Anthony Turcotte est pénalisé pour avoir fait trébucher. Défaite des Huskies par la marque de 5 à 2. Les Huskies mènent maintenant la série 2 à 1.


⭐️: Jérémie Minville (Olympiques) : 2 buts

⭐️⭐️: Zach Pelletier (Olympiques) : 30 arrêts

⭐️⭐️⭐️: Mathis Gauthier (Olympiques) : 2 buts


Prochain match, demain, mercredi 3 avril, pour le match #4 à 19 h au Centre Slush Puppies de Gatineau.


653 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page