top of page

Les Huskies sont les élus contre le Drakkar !


Crédit photo : Kassandra Blais


Ce samedi 13 janvier, les Huskies rendaient visite au puissant Drakkar de Baie-Comeau. Il s’agit du premier affrontement de la saison entre les deux formations. Le Drakkar se situe présentement au premier rang de la ligue canadienne de hockey et est invaincu à domicile cette saison. Inutile de dire que la troupe de Martin Dagenais a toute une commande cette fin de semaine, alors qu’ils affrontent le Drakkar deux fois en deux jours à Baie-Comeau. William Rousseau sera le gardien partant de la formation Rouyn-Norandienne pour ce match. Lui qui a eu un repos de deux rencontres, puisque Philippe Bourdages occupait son poste contre les Foreurs et les Saguenéens. À noter que le match a été décalé de 30 minutes en raison de la tempête et le match a débuté à 16 h 30 au lieu de 16 h.


En première période, nous avons droit à un début de rencontre très lent à Baie-Comeau, les deux équipes se connaissent très peu et semblent se tester. À 9 minutes 50, Niks Fenenko donne un avantage numérique aux Huskies et est chassé pour obstruction. L’avantage numérique de la meute ne parvient pas à concrétiser, le pointage reste 0 à 0. 8 minutes plus tard, Donovan Arsenault fait un tour au banc des pénalités pour bâton élevé et quelques secondes plus tard, Isaac Dufort vient rejoindre son coéquipier alors qu’il a dégagé la rondelle dans les gradins. Avec cette dernière pénalité pour avoir retardé le jeu, les Huskies ont une opportunité en or avec un long 5 contre 3. Alors qu’il reste 15 secondes à faire à la période, Jérémy Langlois reçoit la passe d’Antonin Verreault et bat Charles-Édward Gravel avec son 11e de la saison. C’est 1 à 0 Huskies. Les Huskies mènent au chapitre des tirs au but 13 à 10.


Crédit photo : Kassandra Blais


En deuxième période, à 5 minutes 47, Louis-Philippe Fontaine profite d’un revirement en zone neutre et vient battre le gardien du Drakkar d’un tir précis et c’est 2 à 0 Huskies! Moins de 2 minutes plus tard, Andrei Loshko profite de la circulation et de la confusion devant Gravel pour tripler l’avance de la meute avec son 17e de la saison. Avec 7 minutes 57 à faire à la période, François-James Buteau offre un premier avantage numérique au Drakkar pour rudesse. Le désavantage numérique des Huskies demeure solide et fait perdre beaucoup de temps au Drakkar qui ne parvient pas à en profiter. Le Drakkar a fait 4 tirs de plus que les Huskies en période médiane avec 11 et 7 pour la meute.


Crédit photo : Kassandra Blais


En début de troisième, la meute joue défensif et tente d’écouler du temps. Ça porte fruit, car peu de tirs furent dirigés sur les gardiens de but. Il faudra attendre à 8 minutes 55 pour voir un but, alors que Louis-Philippe Fontaine profite encore d’un revirement et marque son 2e du match et fait 4 à 0 Huskies. Moins d’une minute plus tard, l’ancien capitaine des Cataractes, Angus Booth est chassé pour Double-échec. Les Huskies ne parviennent pas à en profiter, même que c’est plutôt le Drakkar qui a failli être opportuniste en échappée. Avec 4 minutes 20 à faire à la rencontre, Isaac Dufort plaque solidement Buteau dans la bande et fait un tour au cachot pour 2 minutes, mais les Huskies n’en profitent pas encore. Alors qu’il reste 20 secondes, François-James Buteau est chassé pour avoir accroché, mais le pointage reste 4 à 0. Les Huskies de Rouyn-Noranda sont officiellement les élus pour avoir fait subir une première défaite au Drakkar à domicile. William Rousseau signe son 6e jeu blanc cette saison.


⭐️: William Rousseau (Huskies) : Blanchissage, 32 arrêts

⭐️⭐️: Louis-Philippe Fontaine (Huskies) : 2 buts

⭐️⭐️⭐️: Jérémy Langlois (Huskies) : 1 but


Prochain match de la meute, demain, dimanche 14 janvier à 16 h contre le Drakkar, une fois de plus à Baie-Comeau.


120 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page