top of page

Les Lions ratent une belle occasion mais avec courage

     Vous savez l'expression consacrée, match de 4 points, s'appliquait pour pas un, mais 2 matchs des Lions ce vendredi et samedi car les Lions sont à 4 points de la 4iem et dernière place des séries qui est détenue par les Railers de Worcester qui sont les adversaire au Colisée Vidéotron de Trois-Rivières.

 


     Ça débute vendredi soir devant une foule décevante, encore une fois. Malgré le peu de tirs en première période, elle s'est déroulée a un train d'enfer. Les Railers, à 8 min. 26 sont en avantage numérique et Jake Pivonka laisse partir un boulet de la ligne bleue pour dejouer Zachary Émond. Et à 10 min. 10 Brycen Martin voit un boulevard s’ouvrir dans l’enclave et ne laisse aucune chance à John Muse avec un superbe tir.

 

Photo: Célébration de Brycen Martin après son but.


     En 2 iem, le rythme reste élevé, peut-être trop, et a 3 min. 27 Yaremko et Parker-Jones sont en 2 contre 1 et Yaremko passe à son coéquipier qui y va d’un tir de précision chirurgicale dans le coin droit et les Lions prennent les devant 2 à 1.

Photo: John Parker-Jones.

Mais comme c’est arrivé trop souvent cette année, le gardien des Lions ne fait pas les gros arrêts avec son équipe en avance et les Railers marquent 3 buts en 2 minutes. Artyom Kulakov à 8 min. 35, Andrei Bakanov à 9 min. 45 et Anthony Callin à 10 min. 30. S’en est assez pour l’entraineur Ron Choules et Joe Vrbetic fait son entrée devant le filet des Lions. À 11 min. 15, Nicolas Guay redonne espoir aux Lions en se présentant seul devant Muse mais attend trop longtemps, il envoie la rondelle devant le but et elle passe derrière le cerbère des Railers et frappe un défenseur pour porter le compte 4 à 3.

 


     En 3 iem période, les Railers tentent de fermer le jeu, comme en fait foi les 3 tirs vers Vrbetic tandis que les Lions tirs à 13 reprises mais John Muse se dresse pour protéger l’avance et les Railers remportent le match 4 à 3. À remarqué, trois pénalités dans ce match malgré un peu de brasse camarade surtout en fin de match. Et Capitaine Montminy a eu des mots très durs envers l’arbitre ce qui pourrait lui valoir une mesure disciplinaire à mon avis.

 


     Les Lions n’ont cependant pas abandonné dans ce match mais ils ont manqué une belle chance de faire un grand bon au classement. Espérons qu’il pourront accomplir au moins la moitié de la mission de ce week-end. À remarqué la présence du gardien substitut, Cole Ceci, du coté des Railers, frère du défenseur des Oilers d’Edmonton Cody Ceci.

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page