top of page

Les Lions rugissent en Virginie.

     Match # 5 de la série Lions-Admirals en ce samedi 27 avril au Scope Aréna de Norfolk. Dans ce match, les Lions jouent leur survie car la série est 3 à 1 pour les Admirals.

 

     Je vais régler un sujet tout de suite avant de résumé le match. Est-ce que les Lions veulent se forger une réputation avec les coups salauds? Après l'élan de baseball de Novak dans les jambes d'un adversaire, c'est au tour de Jonathan Yantsis de donner de la bande à Darick Louis-Jean, originaire de Montréal,  qui est sorti sur une civière. On ne s'est pas assez saboté avec l’indiscipline dans cette série?

  Photo: Darick Louis-Jean est sorti sur civiére.

Crédit photo: ECHL Admirals

    Photo: Les joueurs des Admirals démontrent leurs solidarité a leur meilleur defenseur

Crédit photo: ECHL Admirals


  En première période, on assiste encore une fois à du jeu serré comme le démontre les matchs avec moins de 30 tirs dans cette série. À 6 min. 36, Chris Jandric profite d’un avantage numérique et fait une montée et se faufile entre deux joueurs adverses pour se présenter seul devant Yaniv Perets et marque le premier but du match.

 

     En deuxième période, le momentum change car les Admirals dominent avec 11 tirs contre 4 seulement pour les Lions mais ceux-ci sont très opportunistes. À 4 min. 24, Jakov Novak se présente hors l’aile et décoche un beau lancer mais je crois que Perets aurait aimé revoir ce tir. À 9 min. 03, enfin une réplique qui vient du bâton de Danny Katic, qui marque seulement son premier dans cette série.

Photo: Katic marquera sur ce jeu

Credit photo: ECHL Admirals


C’est 2 à 1. À 17 min. 28, Austen Keating crée l’égalité avec une passe de Mathieu Roy. Mais 22 secondes plus tard, Jakov Novak reçoit une belle passe de Capitaine Montminy qui traverse la défensive et Jakov y va d’un tir imparable et redonne les devants aux Lions.

 

    Photo: Célebration de Novak

Crédit photo: ECHL Admirals


En troisième période, un seul but et c’est Nicolas Guay qui prend le retour d’un lancer après un revirement et ça complète la marque de 4 à 2 et les Lions prolongent la série.

 

     C’est dommage que la E.C.H.L. ne fournisse pas la statistique des tirs bloqués car je crois que les Lions seraient en tête a ce chapitre. Et autre point à l’avantage des Lions, 5 en 5 pour le désavantage numérique. De plus les Lions, et en particulier Nolan Yaremko, ont été excellents sur les mises au jeu.

 

     Match # 6 aura lieu dimanche soir, toujours au Scope Aréna de Norfolk.

222 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page