top of page

Les Remparts blanchis au Cape Breton.


Crédit Photo : Mike Sullivan


Les Remparts de Québec débutaient leur voyage dans les Maritimes en affrontant les Eagles du Cape-Breton dans la province voisine. C'est le gardien vétéran, Vincent Filion, qui obtiendra le départ et fera face à Nicolas Ruccia, le partant pour le Cape-Breton.


Crédit Photo : Mike Sullivan


L'équipe du Cape-Breton se montre dominante dès le début de la rencontre. Dès les premiers instants, Connor Shortall inscrit son 3e but de la saison. Alors qu'Andrew Gweon est pénalisé pour obstruction, Olivier Houde reprend là où il l'avait laissé lors de la dernière rencontre à Québec et inscrit son premier but de la rencontre. En fin de période, Houde marque également son deuxième but du match. À la fin de la première période, l'équipe du Cape-Breton mène 3-0 au score.


Dès le début de la deuxième période, un mauvais revirement fait en sorte que Cam Squires rejoint Luke Patterson qui exécute une superbe feinte et déjoue Vincent Filion. La deuxième période aura été celle où toute lueur d'espoir que les Remparts avaient de pouvoir remonter n'y était plus, car trois autres buts seront marqués contre Filion, soit MacDonald, Patterson et Lavallée, ce qui porte le score à 7 à 0 en faveur des Eagles à la fin de la deuxième période.


Alors que les esprits s'échauffent entre les Remparts et les Eagles, le gardien recrue des Remparts, Louis-Antoine Denault, sera parfait en bloquant les 8 tirs dirigés vers lui. Malgré les efforts en troisième période, il sera trop tard pour les hommes d'Éric Veilleux, et le gardien des Eagles, Nicolas Ruccia, a été parfait.


La prochaine rencontre des Remparts se déroulera au Scotiabank Center, où ils affronteront les Mooseheads d'Halifax samedi soir.

Le joueur clé : Louis-Antoine Denault



Crédit photo : Jonathan Roy


Malgré le fait que ce ne soit pas lui qui a obtenu le départ chez les Remparts, Denault a connu une belle performance lors de son entrée en fin de deuxième période, alors que les Eagles avaient le momentum de la partie. Après les 7 buts alloués par son équipe, il est entré dans le match. Malgré cela, Denault a fait en sorte que les joueurs de son équipe aient confiance en lui, et il a stoppé les huit tirs qui ont été dirigés vers lui en troisième période. Il a su fermer la porte au bon moment afin de donner le plus de chances possibles à son équipe de s'inscrire au pointage.




53 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page