top of page

Les vilains Huskies brisent la toile de l’Armada

Crédit photo : Sébastien Gervais


Ce samedi 24 février, les Huskies rendaient visite à l’Armada de Blainville-Boisbriand dans le cadre d’un match sous la thématique super-héros. Pour l’occasion, l’Armada porte un chandail à l’effigie de Spider-Man disponible à l’encan. Leighton Carruthers est laissé de côté dans l’alignement et Samuel Beauchemin prend sa place au centre du 4e trio accompagné de Mathis Perron et Samuel Rousseau. Steve Hartley fait confiance à son gardien de 20 ans devant la cage de la meute.


La première période commence lentement avec quelques beaux jeux défensifs de la part des deux formations. Il a fallu attendre à 16 minutes 20 secondes pour voir un peu d’action alors que l’Armada est pénalisée pour avoir eu trop de joueurs sur la patinoire. La pénalité est purgée par Justin Carbonneau. Malheureusement, c’est l’Armada qui s’inscrit au pointage en désavantage numérique par Thomas Paquet lors d’un revirement, il déjoue William Rousseau sur les genoux et fait 1 à 0 Armada. La période se termine avec une égalité au chapitre des tirs au but 9 à 9.


Crédit photo : Sébastien Gervais


Encore un début de période assez tranquille, l’Armada joue avec prudence défensivement, ce qui ne laisse pas beaucoup de bonnes occasions pour la meute. À 14 minutes 35 secondes, Antonin Verreault est pénalisé pour avoir accroché et offre un avantage numérique à l’Armada. Heureusement pour la meute, 39 secondes plus tard, Justin Carbonneau met fin au jeu de puissance de l’Armada, puisqu’il est chassé pour bâton élevé. 2 secondes avant qu’Antonin Verreault retourne sur la patinoire, Bill Zonnon fait un tour au cachot pour bâton élevé à son tour. Aucune des deux équipes ne profite de l’espace créé par ses pénalités. La période se termine et les Huskies mènent 14 à 7 pour les tirs au but au cours de cette période médiane.


Crédit photo: Sébastien Gervais


En troisième période, à 3 minutes 52, Théo Lemieux offre un avantage numérique aux Huskies pour avoir fait trébucher. Andrei Loshko marque pendant l’avantage numérique, mais la rondelle sort du filet et le but est finalement confirmé une minute plus tard et c’est l’égalité 1 à 1. À 4 minutes 47 secondes, Jérémy Langlois est indiscipliné et est chassé pour bâton élevé, ce qui profite à Eliot Litalien qui redonne les devants à l’Armada 2 à 1.  À 9 minutes 27 secondes, le Rouyn-Norandien Émeric Gaudet inscrit son 7e de la saison après une belle passe de Samuel Savoie et c’est de nouveau l’égalité ! 54 secondes plus tard, l’Armada offre un avantage en or aux Huskies de prendre les devants alors que Xavier Villeneuve est chassé pour bâton élevé. L’égalité persiste, malgré plusieurs belles tentatives des Huskies. Avec 6 minutes 58 à faire à la période, Justin Carbonneau offre une autre opportunité aux Huskies pour avoir fait trébucher. Cette fois-ci, les Huskies en profitent alors qu’Andrei Loshko redirige le tir d’Antonin Verreault et donne les devants à la meute pour la première fois dans ce match avec son 25e de la saison. C’est maintenant 3 à 2 Huskies ! À 16 minutes 53 secondes, Matt Gosselin surprend William Rousseau d’un tir précis et c’est de nouveau l’égalité. 40 secondes plus tard, Antonin Verreault réplique presque immédiatement et redonne les devants aux Huskies 4 à 3 avec son 29e de la campagne. Moins d’une minute plus tard, Bill Zonnon en rajoute et double l’avance des Huskies avec son 13e de la saison. La partie se termine par un pointage de 5 à 3 en faveur de la meute !


⭐️: Andrei Loshko (Huskies) : 2 buts, 1 passe

⭐️⭐️: Antonin Verreault (Huskies) : 1 but, 2 passes

⭐️⭐️⭐️: Eliot Litalien (Armada) : 1 but


Prochain match de la meute, demain, le dimanche 25 février à 16 h au Centre Marcel Dionne pour y affronter les puissants Voltigeurs de Drummondville.





41 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page