top of page

Malgré le 7000e but, Darveau a le numéro des Huskies

Crédit photo : Jean Lapointe


Ce dimanche 11 février, nos Huskies recevaient la visite des Tigres de Victoriaville à l’Aréna Glencore de Rouyn-Noranda juste avant le Super Bowl. La meute va tenter de venger leur défaite de 3 à 0 contre ces mêmes Tigres et un Nathan Darveau flamboyant du 2 février dernier. Les Huskies sont à 1 but du 7000e but de leur histoire. Steve Hartley fait confiance à son gardien de 20 ans William Rousseau devant le filet.


Avec seulement 2 minutes 12 secondes de fait en début de rencontre, Francesco Iasenza donne un avantage numérique aux Huskies pour coup de bâton. Malgré de bonnes opportunités, l’avantage numérique de la meute est arrêté par Nathan Darveau. Alors qu’il reste 10 minutes 45 à faire à la période, Pierre-Olivier Roy est chassé 4 minutes pour avoir dardé. Malgré l’opportunité en or donnée par les Tigres, les Huskies ne parviennent toujours pas à percer la défensive de Victoriaville. À 14 minutes 36 secondes, Justin Gendron tire sur réception la passe de Joseph Henneberry et bat William Rousseau et marque un premier but pour les Tigres. C’est l’égalité au chapitre des tirs au but avec 13 de chaque côté.


Crédit photo : Jean Lapointe


En deuxième période, à 5 minutes 20 secondes, Antonin Verreault offre un premier avantage numérique aux Tigres pour coup de bâton. L’unité de désavantage numérique des Huskies est efficace et écoule la pénalité avec brio. Avec 4 minutes 45 secondes à faire à la période médiane, une escarmouche éclate entre Mathis Perron et Francesco Iasenza. Au final, Mathis Perron écope d’un 5 minutes pour bagarre et est chassé de la rencontre pour extrême inconduite de partie. Du côté des Tigres, Iasenza obtient 2 minutes pour rudesse. La période se termine et les Huskies ont une légère avance d’un tir au chapitre des tirs au but, avec 8 contre 7 pour les Tigres.


Crédit photo : Jean Lapointe


Après 5 périodes sans déjouer le Rouyn-Norandien Nathan Darveau, le valdorien Anthony Turcotte marque le 7000e but de l’histoire des Huskies à 2 minutes 29 secondes en début de troisième période. C’est maintenant l’égalité 1 à 1. À 3 minutes 17 secondes, Noah Warren est chassé pour obstruction, mais cette fois-ci, Nathan Darveau reste solide. À 5 minutes 26, Samuel Savoie donne un avantage numérique aux Tigres pour rudesse. Avec 26 secondes à faire à la pénalité de Savoie, le capitaine des Tigres Maxime Pellerin en profite et fait 2 à 1 Victoriaville. Une fois de plus indiscipliné, Samuel Savoie écope d’un 4 minutes pour bâton élevé, car le joueur des Tigres saigne sur la séquence. Avec 1 minute 19 secondes à faire à la pénalité, Maxime Pellerin fait payer Samuel Savoie une fois de plus et donne une avance de 2 buts aux Tigres avec son deuxième but de la rencontre. À 12 minutes 3 secondes, Samuel Kingsley donne un avantage numérique aux Huskies pour avoir retenu. Avec 3 minutes 46 secondes à faire au match, Steve Hartley retire William Rousseau au profit d’un attaquant de plus, mais la rencontre se termine avec un pointage de 3 à 1 en faveur des Tigres de Victoriaville.


⭐️: Maxime Pellerin (Tigres) : 2 buts

⭐️⭐️: Nathan Darveau (Tigres) : 36 arrêts

⭐️⭐️⭐️: Anthony Turcotte (Huskies) : 1 but


Entrevue avec l'auteur du 7000e but de l'histoire des Huskies, Anthony Turcotte par Zachary Léveillé de Sur la bande:


Prochain match de la meute, le vendredi 16 février à 19 h alors que les champions de la Coupe Mémorial 2023, les Remparts de Québec seront à l'Aréna Glencore de Rouyn-Noranda. Soyez des nôtres et remplissons nos arénas !


34 vues

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page