top of page

Nathan Darveau tient les Huskies entre ses griffes

Crédit photo : Alexandre Garneau


Ce vendredi 2 février, les Huskies rendaient visite aux Tigres de Victoriaville. La meute occupe actuellement le troisième rang du circuit Cecchini à égalité avec les Voltigeurs de Drummondville qui sont au deuxième rang avec 69 points. Pour ce qui est des Tigres, ils sont situés au cinquième rang du classement général. Samuel Savoie n’est finalement pas suspendu et fait partie de l’alignement de la meute. William Rousseau garde de nouveau le fort pour la formation de Martin Dagenais.


En première période, il faudra attendre à 10 minutes 10 secondes pour voir un peu d’action alors que Jérémy Langlois est chassé pour double-échec. La défensive des Huskies demeure sans tache tout au long du désavantage numérique et le pointage reste 0 à 0. Avec 3 minutes 47 à faire à la période, Nikita Prishchepov offre un premier avantage numérique aux Huskies pour double-échec. 1 minute 10 secondes plus tard, Bill Zonnon met fin à l’avantage numérique de son équipe alors qu’il fait un tour au cachot pour mise en échec par-derrière. L’indiscipline se poursuit pour la meute 18 secondes plus tard, alors que Jérémy Langlois écope d’une deuxième pénalité dans ce match pour coup de bâton. Les Tigres en profitent à 5 contre 3 alors que Justin Larose prend le rebond du tir de Maxime Pellerin et fait 1 à 0 Tigres. En fin de période, Louis-Philippe Fontaine va devoir commencer la deuxième période sur le banc bien au chaud des pénalités pour coup de coude. Malgré tout, les Tigres ont une avance de seulement un tir au cours de cette période avec, 10 contre 9 pour les Huskies.


Crédit photo : Alexandre Garneau


Comme mentionné au cours de la description de la première période, les Huskies commenceront cette deuxième période en désavantage numérique en raison du coup de coude de Louis-Philippe Fontaine. Les Tigres ne perdent pas de temps et Joseph Henneberry redirige le tir de Tommy Cormier et fait 2 à 0 Tigres après seulement 38 secondes de jouées en deuxième période. À 4 minutes 7 secondes, Benjamin Vigneault offre un avantage numérique aux Huskies pour avoir retenu. Le Rouyn-Norandien Nathan Darveau vole carrément les Huskies et le pointage reste 2 à 0 pour les Tigres. À 14 minutes, Andrei Loshko et Nikita Prishchepov s’échangent des politesses et sont tous les 2 chassés pour rudesse. C’est alors un 4 contre 4. 36 secondes plus tard, Maxime Pellerin atteint Fontaine au visage avec son bâton et il est pénalisé pour 4 minutes. 2 minutes 10 plus tard, Jérémy Langlois gâche l’avantage numérique de la meute et fait un tour au cachot pour obstruction. À 18 minutes 8 secondes, une autre pénalité est donnée, mais cette fois-ci, à Benjamin Vigneault pour avoir accroché. Malgré l’avance des Tigres dans ce match, les Huskies ont tirés plus souvent au filet au cours de cette période, 13 fois contre 8 pour l’équipe à domicile.


Crédit photo : Alexandre Garneau


En troisième période, à 6 minutes 11 secondes, Joseph Henneberry plaque Andrei Loshko dans la bande qui semble se blesser sur la séquence et Ty Higgins vient défendre son coéquipier et est chassé pour rudesse. Henneberry lui, écope d’une inconduite de partie et permet aux Huskies d’être en avantage numérique pendant 3 minutes. Pour la 6e fois ce soir, les Huskies ne réussissent pas à s’inscrire au pointage en avantage numérique. Avec 2 minutes 42 secondes à faire à la rencontre, Martin Dagenais retire William Rousseau au profit d’un joueur de plus, mais Justin Larose triple l’avance des Tigres dans un filet désert peu de temps après. 3 à 0 Tigres est le pointage final.


⭐️: Nathan Darveau (Tigres) : Blanchissage, 33 arrêts

⭐️⭐️: Tommy Cormier (Tigres) : 2 passes

⭐️⭐️⭐️: Francesco Iasenza (Tigres) : 0 but, 0 passe, +1


Prochain match de la meute, ce dimanche 4 février à 15 h contre le Phoenix au Palais des Sports Léopold-Drolet de Sherbrooke.


26 vues

Comentarios

Obtuvo 0 de 5 estrellas.
Aún no hay calificaciones

Agrega una calificación
bottom of page