top of page

Newhook à Montréal, analyse profonde.

Je vois énormément de gens critiquer la décision de Kent Hughes d'aller chercher un jeune joueur comme Alex Newhook. Je crois que c'est nécessaire de faire une recherche plus approfondie sur l'échange afin d'en tirer des conclusions plus concrètes.


Échange:


MTL: Alex Newhook (22 ans, 5'10'', 190lbs)


COL: 31st, 37th et Gianni Fairbrother


Nous savons bien que la cuvée 2023 est une des plus fortes que nous avons vue dans les dernières années. Il est évident que la première partie de la première ronde est excellente, mais qu'en est-il du reste du repêchage? C'est difficile à quantifier. Nous le saurons en réalité dans les prochaines années. Mais, qu'en est-il des deux choix que le Canadien a envoyés au Colorado ? Regardons dans les dernières années combien de joueurs qui ont été sélectionnés ont été des joueurs notables. Oh, et puisque je souhaite être juste envers les jeunes joueurs, j'ai décidé de regarder dans les repêchages d'avant 2019.


2015-

37: Brandon Carlo

2011-

37: Boone Jenner

2010-

37: Justin Faulk

2008-

31: Jakub Markstrom


Seulement 4 joueurs repêchés à ces positions depuis 2008 ont joués plus de 200 parties. Environ 6 en ont joués une centaine. Ce n'est pas une excellente moyenne. Aussi, je crois intéressant de parler de l'historique du repêchage du Colorado dans les dernières années. Si nous comptons les choix des deux rondes dans les derniers repêchages d'avant 2019, voici les joueurs notables que nous voyons.


Cale Makar (4e en 2017)

Mikko Rantanen (10e en 2015)

A.J. Greer (39e en 2015)

Nathan Mackinnon (1er en 2013)

Gabriel Landeskog (2e en 2011)

Matt Duchene (3e en 2009)

Ryan O'Reilly (33e en 2009)


Nous voyons bien que lorsqu'il est question de hauts choix dans les repêchages, l'Avalanche rate rarement son coup. Mais, il est aussi évident qu'ils ne sont pas reconnus comme une équipe qui fait des vols à chaque repêchage.


Analysons maintenant la situation de Newhook. Newhook est un jeune centre de 22 ans qui n'a pas réussi à s'établir dans le top 6 de l'Avalanche. Ce n'est pas nécessairement, car ce dernier est trop difficile à intégrer, c'est peut-être aussi un manque de confiance. Newhook a eu comme tâche lors de la dernière saison de remplacer Kadri sur la deuxième ligne d'attaque, tache qu'il n'a visiblement pas remplie. Bien que cela pourrait être inquiétant, je tiens à rappeler qu'il a seulement 22 ans. Beaucoup de joueurs ont eu besoin de plus de temps pour s'installer réellement dans la NHL. Martin St-Louis en est un bon exemple. Petit joueur qui a dû attendre d'avoir 25 ans avant d'exploser. Même chose pour Yanni Gourde. Même s’ils ne sont pas du même gabarit, Tage Thompson est un autre joueur qui a eu besoin de plus de temps.


Nous avons à Montréal un coach qui sait comment aider les jeunes joueurs à mieux se développer. Prenons l'exemple de Kirby Dach. Avant son arrivée avec le Canadien, ce dernier éprouvait beaucoup de difficultés. Nous l'avons vu cette année démontrer de belles choses, il progresse bien. Qu'est-ce qui empêche Newhook d'avoir la même progression? Surtout quand on sait que les stats de Newhook étaient nettement meilleures que celles de Dach. Quand on regardent l'histoire de Caufield sous les ordres de Dominique Ducharme vs quand Martin St-Louis est arrivé, vous pouvez comprendre ce que j'essaie d'expliquer.


Pour terminer, je crois personnellement que l'échange est gagnant-gagnant. Newhook n'avait plus sa place au Colorado et il ne semblait pas s'adapter au style de jeu de l'équipe. Je crois aussi que le Colorado ne gardera pas les deux choix aux repêchages. Sans féliciter Kent Hughes, j'aime le fait qu'il amène de jeunes joueurs dans l'organisation.




27 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page