top of page

Première Victoire de Lacelle: trop peu trop tard pour les Remparts.




Crédit photo: Iften Redjah


30 décembre, les Remparts de Québec prenaient la route pour Rimouski afin d'affronter l'Océanic lors du premier duel d'une série de deux en deux jours entre les deux équipes. Le jeune gardien des Lions du Lac St-Louis, William Lacelle, a effectué son premier départ en carrière dans la LHJMQ, et ce, contre les champions en titre de 2023, les Remparts de Québec. Acquis de l'Océanic la veille, Vincent Fillion a obtenu son premier départ dans l'uniforme des Remparts de Québec, faisant face à son ancienne équipe.


Crédit photo : Iften Redjah



Place au match :


La première période a été complètement dominée par la formation bas-laurentienne, les Remparts n'ont effectués que 3 tirs contre 23 pour l'Océanic. Le gardien Fillion a connu une bonne première période en stoppant 21 tirs dirigés vers lui. En milieu de la première période, Alexandre Blais a sauté sur un retour de lancer, animant la foule présente au Colisée Financière Sunlife et portant la marque à 1-0 en faveur de l'Océanic. Cependant, la défensive des Remparts a complètement oublié Dominic Pilotte dans l'enclave, et ce dernier a doublé l'avance de Rimouski en fin de premier engagement.


De retour en deuxième période, la formation de Joël Perreault a commencé là où elle avait laissé en première période, c'est-à-dire en dominant les Remparts. Dès le début de la période, Quinn Kennedy a déjoué Vincent Fillion avec un tir des poignets. Ensuite, en raison d'un mauvais changement des Remparts, Julien Béland et Maxime Coursol se sont retrouvés en situation de 2 contre 0 avec le gardien Fillion, et Béland en a profité pour inscrire son 14e but de la saison, portant la marque à 4-0. En fin de deuxième période, alors que Maxim Barbashev était pénalisé pour avoir fait trébucher, les Remparts se sont retrouvés en avantage numérique, et Antoine Michaud en a profité pour réduire l'écart à 4-1 avant la fin de la période.



Crédit photo : Iften Redjah



Les Remparts arrivent imposants pour le début de la troisième période. Cependant, en début de cette période, le capitaine Mathieu vient casser les ailes des Remparts en inscrivant un cinquième but pour son équipe. Alors que l'Océanic se retrouve pénalisé pour 5 minutes, les Remparts se retrouvent une fois de plus en avantage numérique et Charles Savoie repère Antoine Michaud, qui décoche un tir de la ligne bleue qui finit derrière Lacelle, réduisant la marque à 5-2.


Par la suite, les Remparts continuent d'attaquer le filet de l'Océanic mais ne parviennent pas à déjouer le jeune Lacelle. Cependant, les Remparts ont dominés la troisième période en dirigeant 14 tirs contre 10 sur le gardien de Rimouski. L'Océanic remporte la partie sur le score final de 5 à 2. Le prochain match entre ces deux formations aura lieu le 31 décembre, cette fois-ci du côté de Québec.


Joueur clé : Antoine Michaud



Crédit photo : Jonathan Roy



Malgré la défaite des Remparts face à l'Océanic de Rimouski, certains joueurs ont connus des performances notables, notamment le défenseur Antoine Michaud. Il a inscrit deux buts en avantage numérique lors de la défaite, contribuant à ce que l'avantage numérique des Remparts termine la rencontre avec une efficacité de 2 en 7. C'est une amélioration par rapport aux dernières rencontres des Diables Rouges.

Au cours de ce match, nous avons pu observer qu'Antoine était impliqué tant sur le plan physique qu'offensif, ce qui souligne son importance dans l'alignement des Remparts de Québec.




133 vues

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page