top of page

Quelle résilience des Lions de Trois-Rivières!

     Le vieille adage qui dit que  « tout les matchs sont important d'ici la fin de la saison » prends tout son sens avec les Lions présentement. Je vous avoue qu'à la mi-saison je n'y croyais plus et pourtant la résilience des Lions est impressionnante quelque soit le résultat a la fin de cette saison aux extrêmes des Lions.

 

     Ils affrontaient les Stingrays de Caroline du Sud, qui ont 15 points de plus au classement, au North Charleston Coliseum en Caroline. La 1ère periode a été offensive avec 14 lancers pour les Stingrays et 12 pour les Lions. Il n’y a eu qu’une seule pénalité de chaque coté et les deux équipes ont marqué en avantage numérique. À 9 min. 51, Nolan Yaremko, qui joue souvent à la pointe sur l’avantage numérique, fait une passe à Voyer devant le but et Voyer est de dos au filet et  Il effectue une savante passe par derrière au meilleur pointeur  des Lions, Jakov Novak, qui est seul et marque avec seulement 11 secondes de jouées a l’avantage numérique. À 19 min 04, le défenseur des Stingrays tente de dégager sa zone par le centre mais Jakov Novak intercepte en plein centre de l’enclave et marque sans aide. C’est 2 à 0.

 

     En 2iem période, les 2 équipes sont au coude à coude avec 9 tirs chacun mais les Lions font payer la moindre erreur à leur adversaire et Alex-Olivier Voyer reçoit la passe de Nicolas Guay et compte. Ben Tupker participe au but.

 

     En 3iem période, les Stingrays profites du seul avantage numérique de leur soirée et à 3 min. 43, Kevin O’Neil marque et redonne espoir aux partisans. On aurait pu croire que les Lions seraient devenus nerveux! Pas du tout et Strauss Mann a été sensationnel. Nicolas Larivière plantera le clou dans le cercueil et les Lions remportent une importante victoire de 4 à 1. Je trouve que la confiance que dégage Mann se transmet à ses coéquipiers.


 Un selfie de la victoire et aussi de la fierté!

Photo crédit: Facebook des Lions.



     Donc avec la défaite des Mariners aux mains des Growlers, les Lions sont seul au 4iem rang de la division Nord avec 62 points, 1 point de plus que les Mariners et à seulement 2 points de la 3 iem place détenue par les Growlers. Les poursuivants des Lions, les Railers et les Royals, se disputent la victoire ce soir et les Royals l’emportent en prolongation ce qui fait que les Railers sont à 60 points, 2 de moins que les Lions, et les Royals à 59 points. Quelle fin de saison ont aura droit  dans la division Nord de la E.C.H.L.

132 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page