top of page

Quentin Miller hante les Remparts.


crédit photo: Iften Redjah


La fin de semaine des Remparts se poursuit sur la route. Samedi après-midi, c'était le retour de Julien Béland à Rimouski, là où il avait passé la grande majorité de sa carrière junior. À l'aube de la rencontre, l'Océanic pouvait compter sur le retour de l'ancien gardien des Remparts, Quentin Miller, qui était de retour devant son filet pour affronter son ancienne équipe. Du côté des Remparts, Louis-Antoine Denault était également devant son filet pour la rencontre, lui qui obtenait son deuxième départ depuis son retour au jeu.


Les Remparts commencent la rencontre en lion, car ils bombardent le filet de Quentin Miller qui refuse de faire un cadeau à ses anciens coéquipiers. Pour l'Océanic, Charles Savoie est pénalisé pour obstruction sur son adversaire, ouvrant ainsi la porte aux Remparts pour ouvrir le pointage au Colisée Financière Sun Life à Rimouski. Nathan Quinn remercie son ancien coéquipier d'avoir été au cachot en marquant sur un retour pour déjouer Miller. À ce moment, les Remparts mènent 1-0. En première période, les deux gardiens se signalent tour à tour. En fin de période, Julien Béland vient hanter son ancienne formation en récupérant la rondelle devant Miller pour doubler l'avance des Remparts en fin de première période. Finalement, quelques instants plus tard, Alexandre Blais profite d'un drôle de rebond qui arrive directement sur sa palette dans l'enclave et porte le pointage à 2-1 après une période.

crédit photo: Iften Redjah


En début de deuxième période, l'Océanic réplique dès les premiers instants de la période, alors que Lyam Jacques profite d'un retour de lancer pour inscrire son 10e but de la saison. Pendant la deuxième période, les Remparts écopent de plusieurs pénalités, mais leur travail en désavantage numérique, notamment celui de Louis-Antoine Denault, fait en sorte que les Remparts demeurent toujours dans la rencontre.


Au début de la troisième période, grâce à un drôle de rebond, Charles Truchon réussit à déjouer Louis-Antoine Denault et donne l'avantage à Rimouski pour la première fois dans la rencontre. Denault connaît un excellent deuxième départ depuis son retour de blessure. En milieu de troisième période, Alexandre Desmarais reçoit une dangereuse mise en échec, mais plus de peur que de mal, car Desmarais reste dans la rencontre. Cependant, Lyam Jacques sera expulsé de la rencontre pour son geste, ouvrant ainsi la porte aux Remparts pour revenir dans la rencontre grâce à un avantage numérique de 5 minutes, mais Miller refuse de céder. Les Remparts font preuve de ténacité en fin de période, mais malheureusement pour eux, ils manquent de temps et subissent une troisième défaite consécutive. La prochaine rencontre aura lieu mercredi soir, alors que les Tigres de Victoriaville seront en visite au Centre Vidéotron.


Joueur du match : Louis-Antoine Denault



Crédit photo : Iften Redjah


Le gardien de 17 ans était en forme pour affronter son ami Quentin Miller qui s'occupait de défendre le filet du côté de Rimouski. Louis-Antoine Denault a subi une commotion cérébrale lors de la rencontre contre les Saguenéens de Chicoutimi le 13 février dernier. Lors de son retour au jeu contre les Sea Dogs, il n'avait pas connu la performance qu'il souhaitait, mais cet après-midi, sa mauvaise performance est derrière lui, car il a démontré qu'il était de nouveau en santé et bien présent pour défendre le filet des Remparts de Québec. Cet après-midi, il a su arrêter 30 des 33 tirs qui ont été dirigés vers lui. Malgré la défaite, il a démontré que les Diables Rouges avaient un gardien d'espoir qui sera excellent dans quelques années.



129 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page