top of page

Récolte fructueuse de L'Océanic malgré des matchs plus difficiles

L'Océanic de Rimouski jouait 3 matchs en 4 jours lors de la dernière semaine. Il s'arrêtait en premier à Sherbrooke et revenait à la maison ensuite pour y affronter coup sur coup les Saguenéens et à nouveau le Phoenix.


Jeudi 15 février 2024


L'Océanic s'arrêtait au Palais des Sports Léopold Drolet pour ce court voyage d'une seule partie. L'Océanic n'avait aucun retour de blessé, Maxime Coursol, Luke Coughlin, Quentin Miller étant toujours sur la touche et ne serait pas de retour. L'Océanic avait donc rappelé le jeune William Lacelle, gardien affilié. Les visiteurs prendront les devants en première période avec 2 buts, Dominic Pilote à 14:16 et Alexandre Blais à 19:47. Le Phoenix réduira l'écart à 1 but, le seul but du deuxième engagement à 14:25, marqué par Mavrick Lachance. L'Océanic prendra une avance de 3 buts en troisième période, un but de Jakub Hujer à 0:35 secondes et Quinn Kennedy à 9:09. On sentira un relâchement dans le jeu des visiteurs qui mènera à 2 buts du Phoenix qui continue à travailler, Charles-Antoine Beauregard et Andrew Belchamber à 10:07 et 19:31. L'Océanic marquera un dernier but pour clore le match dans un filet désert à 19:58 celui de Charles Savoie. C'était une 5e victoire en 6 matchs pour le gardien Lacelle. L'Océanic perdra les services de Charles Côté en fin de match, ce dernier ayant reçu une rondelle à la gorge. Malgré des nouvelles rassurantes dans son cas, il ratera les 2 autres matchs de la fin de semaine.


Marque finale: Océanic 5 - Phoenix 3


L'Océanic se sauve avec la victoire malgré une remontée du Phoenix.

Crédit photo: Vincent Rousseau


Samedi 17 février 2024


L'Océanic recevait ensuite Les Saguenéens de Chicoutimi. Ces derniers s'amenaient à Rimouski avec plusieurs victoires consécutives. C'est le gardien de but Cédric Massé qui était d'office devant la cage des locaux. Mathys Dubé, le Rimouskois, ouvrira la marque en deuxième période à 6:41 en avantage numérique. Émile Guité égalera le pointage toujours au deuxième tiers à 11:35. C'est un début de troisième désastreux pour L'Océanic, 3 buts sans riposte seront inscrits par les visiteurs, Thomas Desruisseaux à 2:59, Maxim Massé à 5:55 et le deuxième du match d'Émile Guité en avantage numérique à 8:37. L'entraineur-chef Joel Perrault prendra un temps d'arrêt bénéfique pour son club, qui jusque là, avait joué une 2e et 3e période bien en deçà de ses capacités. L'Océanic marquera 3 fois pour égaler la marque et aller chercher un gros point, Brett Arsenault à 10:05, Quinn Kennedy à 15:13 et Maxim Barbashev à 19:41. Une pénalité coûteuse permettra aux Saguenéens de se sauver avec la victoire en prolongation, un but de Peteris Bulans à 3:15. Le gardien de but Massé a été exceptionnel dans la défaite des siens.


Marque finale: Saguenéens 5 - Océanic 4 (P)


Un match difficile pour L'Océanic qui récolte au moins un point en forçant la prolongation avec une remontée de 3 buts en 11 minutes en troisième période.

Crédit photo: Iften Redjah - Folio Photo


Dimanche 18 février 2024


Un deuxième duel entre le Phoenix et L'Océanic en quelques jours, mais cette fois-ci au Colisée Financière SunLife. William Lacelle effectuait son 7e départ pour L'Océanic cette saison. Maël St-Denis ouvrira la marque en avantage numérique pour les locaux à 5:47 en première période. La réplique viendra de Louis-Alex Tremblay au premier tiers à 12:19. Jacob Mathieu redonnera une avance d'un but à son équipe en inscrivant son 30e de la campagne en avantage numérique, à 19:21 toujours de la première période. Comme c'est très souvent le cas dans les derniers matchs, L'Océanic connait une très mauvaise deuxième période et Le Phoenix en profite pour prendre l'avance par un but, Andrew Belchamber à 15:26 et le 2e but dans le match de Louis-Alex Tremblay à 17:09, les 2 buts étant marqués en avantage numérique. Spencer Gill redonnera espoir aux locaux en marquant le seul but du dernier engagement, à 17:16. Une prolongation de 5 minutes ne fera pas de maître et nous aurons droit au tir de barrage et pourrons admirer le talent de William Lacelle entre autres. Maxim Barbashev et Alexandre Blais marqueront pour les locaux et Louis-Alex Tremblay sera le seul marqueur du côté des visiteurs. Au total, 14 joueurs se prêteront aux tirs de barrage et William Lacelle bloquera le dernier tir des visiteurs pour se sauver avec la victoire, sa 7e en carrière.


Marque finale: Phoenix 3 - Océanic 4 (F)


On sentait la fatigue accumulée dans les dernières semaines pour L'Océanic avec leur calendrier très difficile depuis le mois de janvier. Ces derniers récoltent malgré tout des points, 5 sur 6 dans les 3 derniers matchs.

Crédit photo: Iften Redjah - Folio Photo


Une énorme commande pour les 3 prochaines parties pour L'Océanic à l'étranger, ils visiteront Les Saguenéens à Chicoutimi et un doublé contre les meneurs dans le circuit Cecchini, soit le Drakkar de Baie-Comeau. Coursol, Miller, Coughlin ne seront pas de retour. Charles Côté reviendra dans la formation, mais Pierre-Marc Minville incommodé par un virus manquera au minimum le match de jeudi soir. L'Océanic a rappelé Noah-Preston Moore comme auxiliaire à Cédric Massé dans les prochains matchs. L'Océanic pourra-t-il quand même s'emparer de quelques points importants ?

69 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page