top of page

Shepard sorti du match, les oiseaux aux commandes de la série

Max McCormick (tour du chapeau) et l’espoir Shane Wright ont mené la charge mardi soir avec trois points chacun et les Firebirds de l’entraîneur-chef Dan Bylsma ont facilement disposé des Bears de Hershey par la marque de 6-2 au Acrisure Arena de Thousand Palms. 

Les visiteurs avaient pourtant égalé la marque 2 à 2 tôt en deuxième période mais Coachella Valley a rapidement repris les devants pour ne plus jamais regarder en arrière. Hunter Shephard et Chris Driedger étaient de nouveau les gardiens partants. 


Fait inusité en début de match quand les Bears sont pris en défaut pour avoir mis les mauvais joueurs partants sur la glace. Les locaux n’en demandaient pas tant et en profiteront. Le gardien des Bears, grande vedette du dernier match, maîtrise mal le tir de Shane Wright. La rondelle tombe derrière lui et ne manque pas à l’attention du capitaine Max McCormick qui la pousse dans le filet.  Moins de quatre minutes plus tard, Wright, qui avait connu un bon match # 2, continue sa pression en zone offensive. Il récupère le disque et le remet rapidement à McCormick complètement seul devant le but. Ce dernier marque déjà son 2e du match et double l’avance des Firebirds. Hershey réduit cette dernière de moitié avant la mi-période quand l’équipe bénéficie d’un 2 contre 1. Profitant d’un déplacement raté du gardien Chris Driedger, Henrik Rybinski s’ajuste à la perfection à la passe d’Ivan Miroshnichenko  pour inscrire les Bears au tableau. 

 

Après avoir vu Hershey égaler la marque grâce à l’avantage d’un homme en début de deuxième, Lleyton Roed, qui jouait seulement son 2e match en séries, remet son équipe en avant moins de trois minutes plus tard. Placé au bon endroit au bon moment, il récupère un tir de la pointe et envoie la rondelle derrière Shephard. Après ce but, on sent un écart se creuser à mesure que la période évolue, comme le témoigne le nombre de tirs dans l’engagement (23 contre seulement 6 en faveur de Coachella Valley). Les Firebirds vont couronner cette domination avec un quatrième but à 16:00 de l’engagement. Auteur d’un doublé dans le match # 1, Ryan Winterton récupère une rondelle libre à l’embouchure du but pour redonner une avance de deux buts à son équipe. 


En troisième période, l’ancien défenseur du Canadien de Montréal Cale Fleury fait sentir sa présence avec de solides mise en échec. Puis, Shane Wright (encore lui), qui remplace le blessé Andrew Poturalski sur le premier trio, laisse la défensive puis le gardien se compromettre pour marquer d’un tir précis de l’enclave. S’en sera fait d’Hunter Shepard qui aura donné 5 buts dans un match pour la première fois en séries. McCormick complètera son tour du chapeau dans un filet désert.


Le gardien de Coachella Valley Chris Driedger termine la soirée avec 22 arrêts sur 24 tirs mais n'a jamais été vraiment menacé. En fait, même si le pointage était de 5-2, on sentait les Bears de Hershey complètement assomés alors qu'il restait plus de dix minutes à jouer. La finale de la coupe Calder se poursuivra jeudi soir, toujours au domicile des Firebirds. 

12 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page