top of page

Tout un match au Colisée Vidéotron de Trois-Rivières

     Samedi 16 mars les Lions affrontaient les Steelheads de l’Idaho pour le dernier match de cette série de 3.


     Un excellent match très serré avec du jeu physique, des buts, une prolongation et des tirs de barrage et la cerise sur le sundae, une entrevue d’après match de Coach Choules que vous pouvez visionner avec le liens :       https://youtu.be/uuTBY9kq2Pw?si=Fdqkxyzx-KjfR5go


     Strauss Mann est devant le filet pour les Lions et ne semble pas en confiance en début de match, mais à sa défense, ça doit faire 3 ou 4 allez-retour de Laval en 2 semaines, alors je comprend le jeune homme. À 1 min. 12, Matt Register lance de la ligne bleue et Mann ne saisis pas la rondelle et Keaton Mastrodonato pousse la rondelle pour donner les devants aux visiteurs. À 15 min. 31, Alex-Olivier Voyer intercepte une mauvaise passe du défenseur adverse en plein centre de la glace entre la ligne bleue et les cercles et effectue un lancer-frappé imparable et créer l’égalité. À 17 min. 13, Idaho se présente en 2 contre 1 et Lynden Maccalum décide de tirer mais Mann s’attend a une passe et accorde un but qu’il aurait aimé revoir.

 

Photo : Strauss Mann


     En 2iem période, les trifluviens surgissent de leur tanière en Lions et marque 2 buts en 9 secondes. À 4 min. 43, le meilleur marqueur des Lions, Jakov Novak compte avec des passes de Yaremko et Kohn et a 4 min. 52 c’est Mason Kohn qui marque avec des passe de Yaremko et Hylland pour propulser les Lions en avant, 3 à 2. Mais les Lions ne garderons pas les devants longtemps car Demetrios Koumontzis, dans un angle fermé, faufile l’aiguille et marque. On refuse un but a Cedric Montminy dans une décision douteuse à mon avis. À 9 min. 49, Matt Register redonne les devants au Steelheads mais Jakov Novak y va de son 2iem du match pour créer l’égalité.

 

     En 3iem période, les gardiens sont intraitables et on va en prolongation. Les Lions écopent d’une punition et de plus un joueur des Lions brise son bâton mais les Lions résistent et l’unité du désavantage numérique est parfaite dans les 3 matchs contre la 2 iem meilleure équipe de la E.C.H.L. et on se dirige en tirs de barrage.

 

     Alex-Olivier Voyer marque et Jakov Novak termine une splendide performance avec une réussite en tirs de barrage. Strauss Mann a été parfait et les Lions l’emporte 5 à 4.

 

     Les Lions partent sur la route et ont 57 points, à égalité avec la 4iem place de la division nord avec Terre-Neuve et Worcester.

Merci à M. Felix Francoeur-Beaulieu Directeur des communications des Lions pour l'opportunité d'assisté a la conférence d'après match.

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page