top of page

Toute une remontée des Lions.

En ce samedi 24 fevrier, les Growlers comptaient bien venger leur défaite de 4 à 0 de la veille dans la cité de Laviolette, mais les Lions espèrent bien répéter leur performance de vendredi et ils entament le match en lions, c'est le cas de le dire.


 

Mais ils se heurtent à une muraille du nom de Vyacheslav Peksa qui ne laisse rien passer en 2 périodes malgré 35 tirs des trifluviens. Les Growlers eux en marquent 3 en 25 lancers. À 12 min. 08 de la première, Jordan Escott inscrit le premier but du match suivi ,à 15 min. 02 de celui de Todd Skirving.


 

En début de 2iem, à 19 sec, pour être plus exact, Isaac Johnson marque le 3 iem des Growlers.

 


Mais quelqu’un s’est levé dans la chambre à la deuxième intermission, certainement en rappelant que la veille, Strauss Mann avait tout arrêté. Quoiqu’il en soit, Capitaine Montminy sonne la charge alors que la glace est encore fraiche et marque le premier des Lions a 58 secondes. Les autres canons des Lions aussi se réveillent, et a 1 min. 53, Alex-Olivier Voyer continu la remontée, et Nolan Yaremko la conclu avec un autre filet a 13 min. 58 pour amener tout le monde en prolongation. On a pas fait de maître dans le surtemps et les Growlers l’ont emporté en tirs de barrage.

 

Strauss Mann

Crédit photo: Compte X du Rocket


Quel tenacité, implication et courage que les Lions ont  démontré devant leurs partisans.

 


Le week-end prochain les Lions affronteront les Railers à Worcester et seront de retour mercredi le 6 mars contre le Thunder à Trois-Rivières pour la soirée des hotdogs à 2$ présentée par Lafleur.

コメント

5つ星のうち0と評価されています。
まだ評価がありません

評価を追加
bottom of page