top of page

Un match digne des séries à Trois-Rivières

      Les Lions affrontaient les Mariners samedi le 30 mars en après-midi, dans ce qui pourrait être le dernier match de l’histoire des Lions tout dépendant de la décision des gouverneurs de la E.C.H.L. mardi prochain.  Vous aurez accès a l'entrevue d'après match de coach Choules et une entrevue exclusive que j'ai pu avoir avec Jakov Novak.



      Mais revenons au match. Ces 2 équipes ont encore disputé un match digne d'une partie des séries éliminatoires. Un match avec beaucoup d’intensité. En première période on peut assister à du jeu très serré comme en fait foi les tirs au but, 8 pour l’équipe du Maine et 9 pour les trifluviens. On devra attendre à 10 min. 2  pour le premier but du match. Capitaine Montminy récupère un retour de lancer des Chris Ortiz.  Mais comme ça a été le cas avec le match d'hier, ces équipes se répliquent coup pour coup et Brooklyn Kalmikov crée l'égalité À 12 min 14.

 

En 2e période, les 2 gardiens de but se montrent généreux car ils se marquent pas moins de 4 buts sur seulement 15 lancers au total. A 1 min. 52, Alex Kyle inscrit un but en désavantage numérique pour donner les devants à son équipe. Et comme je vous disais, ces 2 équipes se répliquent coup pour coup et c'est au tour de Nicolas Guay d'inscrire un filet en désavantage numérique pour remettre le match dans l'impasse. À 13 min. 52, la défenseur Chris Jamdric effectue une sortie de zone en faisant une passe à Nolan Yaremko qui refile la rondelle à Jakov Novak qui habilement reprend son propre retour pour propulser les Lions en avant 3 à 2. Mais encore une fois les Mariners répliquent par le bâton de Owen Pederson et on se dirige en 3e période avec une égalité.

 

     La 3e période se joue de façon très serrée avec 6 tirs par les Lions et 3 par les Mariners mais malheureusement, ceux-ci vont se montrer très opportuniste en profitant d'un avantage numérique et Gabriel Chicoine inscrira le but de la victoire au compte de 4 à 3.

 

     Somme toutes, les Lions ont disputé un excellent match en défensive mais Strauss Mann à connu son premier mauvais match depuis son arrivée avec les Lions.

 

      Je voudrais signaler qu'à la fin du match j'ai senti beaucoup d'émotion de la part des joueurs et en particulier de capitaine Montminy au moment de saluer la foule. Capitaine Montminy, avec sa famille présente au Colisée, a ramassé la rondelle et  a salué sa famille à la fin du match.  Plusieurs joueurs ont tenu à lui faire une accolade à la fin de la partie. Je l’ai rencontré après le match, et comme Anthony Beauregard à qui j'ai pu poser quelques questions, il m’a répondu sur la situation de l'équipe présentement qu'il ne pouvait faire rien d'autre que de gagner des matchs et qu'il n'avait aucun pouvoir sur l'avenir mais qu'il serait extrêmement désolé que ça se termine ainsi. Pour ma part, je peux vous dire que j'avais une boule à l'estomac tout le long du match mais en particulier au moment où les joueurs saluaient la foule, une foule qui les a acclamé en retour.  Je serai extrêmement attentif à ce qui se passera mardi prochain et je peux vous dire que si le pire scénario de l’équipe venait à se réaliser, j'ai un article déjà tout prêt qu'on pourrait qualifié de coup de poing dans lequel je me ferai un plaisir de nommer les responsables de ce chaos. J’espère juste que je n'aurai pas à le sortir.

 

  Photo: Cedric Montminy

Photo: Anthony Beauregard


   Alors si tout se passe bien mardi, le prochain match des Lions aura lieu mercredi au Colisée Vidéotron toujours contre les Mariners du Maine.



358 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page