top of page

Un point important contre les Cataractes .

Crédit photo : Vincent Létourneau


Dimanche après-midi, les Remparts continuaient leur fin de semaine sur la route, mais cette fois, ils étaient à Shawinigan pour affronter les Cataractes. C'était un premier duel entre deux anciens joueurs du Blizzard du Séminaire St-François de Québec, à savoir Noah Mckinnon et Mavrick Rousseau-Hamel, qui évoluaient pour la même formation en début de saison. Cependant, les deux amis ont gradué dans la LHJMQ au cours de la période des transactions. Originaire de la région de Trois-Rivières, Éric Veilleux donne le départ à Vincent Filion pour affronter Félix Hamel.

Crédit Photo : Vincent Létourneau


Depuis le printemps 2022, les confrontations sont des matchs avec beaucoup de robustesse, et c'est ce qui se produit cet après-midi du côté de Shawinigan. Les deux équipes jouent physiquement dès les premiers instants de la rencontre. Il faudra attendre la fin de la période avant de voir le premier but. En effet, les Cataractes profitent d'un revirement en territoire défensif des Remparts, et Alexis Bonefon finalise un jeu parfait pour inscrire son équipe au pointage.


En deuxième période, Félix Hamel donne du fil à retordre aux Remparts en dirigeant plusieurs rondelles au filet, mais ce dernier ferme la porte à plusieurs reprises. On peut se remémorer notamment l'arrêt spectaculaire en début de période alors que Justin Béland et Mavrick Rousseau-Hamel s'amènent en deux contre un. De son côté, Vincent Filion réalise des arrêts importants afin de donner une chance aux Remparts de pouvoir revenir dans la rencontre. C'est ce qui arrive lorsque Nathan Quinn se faufile à travers les défenseurs de Shawinigan et crée l'égalité. Mais Shawinigan n'a pas dit son dernier mot, alors que Reece Peitzsche déjoue Filion avec un tir directement dans l'enclave pour redonner l'avance aux Cataractes.


Crédit Photo : Vincent Létourneau


En début de troisième période, les Diables Rouges sont en mission, car ils veulent créer l'égalité pour ensuite se donner une chance de remporter la partie. Le vétéran Daniel Agostino a bien compris ce message, car dès les premiers instants de la troisième période, il fait mal à son ancienne équipe et égalise la marque à 2-2 avec un excellent tir du poignet. De son côté, Vincent Filion réalise des arrêts cruciaux en troisième période et permet aux Remparts d'aller chercher un point au classement général en forçant la tenue de la prolongation. Finalement, un mauvais changement du côté des Remparts fait en sorte de laisser l'enclave ouverte, permettant à Tristan Roy de rejoindre Alexis Bonefon, qui inscrit son deuxième but de la rencontre et donne la victoire à Shawinigan en prolongation.


Joueur du match : Daniel Agostino



Crédit photo: Jonathan Roy



Au cours de cette rencontre, Daniel Agostino a su apporter de l'énergie à son équipe afin de leur donner des chances de s'inscrire au pointage. Agostino a joué comme un vétéran doit le faire afin de montrer l'exemple aux recrues âgées de 16 à 17 ans. En troisième période, il a redoublé d'efforts afin de trouver une façon d'égaliser la marque. Grâce à son but égalisateur, les Remparts ont été capables d'aller chercher un point qui fera du bien à l'équipe en vue de se tailler une place pour la participation aux séries éliminatoires de la LHJMQ.




131 vues

Commentaires

Noté 0 étoile sur 5.
Pas encore de note

Ajouter une note
bottom of page