top of page

Une 10e victoire de suite, avant un voyage de trois jours en Abitibi !

Les Saguenéens (8e au classement général) étaient de passage jeudi soir au Centre Slush Puppie, pour y croiser le fer avec les Olympiques de Gatineau (15e au classement général). La troupe de Yanick Jean était à la recherche d'une dixième victoire consécutive. Norwin Panocha était de retour dans la formation après avoir manqué quelques rencontres. Il a pris la place de Colby Train, aux côtés du jeune défenseur Alex Huang. Jérémy D'Asouts, Colby Train et Christophe Berthelot étaient tous les trois retirés de l'alignement pour cette rencontre. Devant la cage des Sags, c'est à la recrue de 17 ans, Raphaël Précourt, que Yanick Jean a confié la tâche d'arrêter les tirs des Olympiques. Du côté adverse, c'est également le jeune gardien de 17 ans, Kian Hodgins qui était d'office pour entamer la rencontre.


Au tout début du premier engagement, l'espace s'ouvre entre les défenseurs des locaux et Émile Duquet en profite, mais son tir rate la cible. À 1:48, Maxim Massé (30) atteint le plateau des 30 buts en récupérant une rondelle libre devant le demi-cercle de Kian Hodgins. Émile Guité et Loïc Usereau obtiennent les mentions d'aide. C'est 1 à 0 pour les visiteurs. Quelques minutes plus-tard, soit à 3:58, les Olympiques égalisent la marque, alors que Jérémie Minville (36) s'empare d'un long retour et son tir déjoue Raphaël Précourt à contre-courant dans son déplacement à sa gauche. Émile Dubois et Sander Wold ont les mentions d'assistances. Les deux équipes sont de retour à la case départ avec la marque de 1 à 1. À 10:06, Craig Armstrong est pris en défaut pour avoir accroché Charles Boutin alors qu'il tentait de s'échapper. Les Saguenéens obtiennent le premier désavantage numérique de la rencontre. Quelques secondes après, à 10:59, la passe de Wold frappe le bâton d'Émile Duquet dans le demi-cercle avant de disparaître sous Précourt. À première vue, les officiels indiquent qu'il n'a pas de but, mais après une longue révision vidéo, ils renversent la décison et accordent le but. Sander Wold (7) donne l'avance aux siens, avec les aides de Jan Golicic et Nolan Ling. C'est maintenant 2 à 1 en faveur des Olympiques. À 11:16, c'est au tour des Sags, d'obtenir une supériorité numérique alors qu'Émile Dubois prend la direction du cachot pour avoir retardé le jeu. Avec seulement 3:42 à faire à ce premier vingt, les Sags peinent à s'approcher du filet adverse depuis quelques minutes. À 19:05, Craig Armstrong est à nouveau puni, cette fois-ci pour double-échec devant le filet de Gatineau. À 19:59, Alexander Gaudio (15) décoche un tir de l'enclave qui trompe la vigilance de Raphaël Précourt avec seulement une seconde à faire à cette période. Il double par le fait même l'avance des siens. Jérémie Minville et Justin Boisselle sont crédités des aides. Apres 20 minutes de jeu, les Saguenéens retraitent au vestiaire avec un retard de deux buts. Au chapitre des tirs au but, ce sont les locaux qui mènent avec un total de 12, les joueurs des Sags sont loin derrière avec un total de 3 lancers.


Crédit photo: Dominic Charette


Au début du 2e vingt, Yanick Jean décide que la soirée de Raphaël Précourt est terminée lui qui a accordé trois buts sur 12 lancers reçus. C'est maintenant Rémi Delafontaine devant la cage des visiteurs. En début de rencontre, les Sags menacent en territoire offensif. Thomas Desruisseaux passe bien près de réduire l'écart sur deux retours de lancers accordés par Kian Hodking. Jonathan Prud'homme et Jonathan Desrosiers encaissent deux solides mises en échec. Avec 5:41 à faire au deuxième vingt, c'est toujours 1 à 3 en faveur des hommes de Serge Beausoleil. À 15:22, Emmanuel Vermette est chassé pour mise en échec à la tête. Les hommes de Yanick Jean doivent se défendre à court d'un homme pour deux minutes. Les Sags résistent en désavantage numérique et reviennent immédiatement à la charge sur Kian Hodgins. Cette fois, c'est Émile Guité qui vient cogner à la porte, mais sans succès. Après 40 minutes, c'est toujours avec un retard de deux buts que les Sags retournent à leur vestiaire. Au chapitre des tirs au but, c'est toujours les Olympiques qui sont en avance avec un total de 18 lancers, mais les Sags ne sont pas loin avec un total de 13. Également durant ce deuxième vingt, Alexis Morin à dû retraiter au vestiaire après avoir été atteint au visage par une rondelle.


Crédit photo: Dominic Charette


Alexis Morin est de retour sur la glace pour cette troisième période, avec un protecteur facial complet. En début de cette troisième période, le tir de Thomas Desruisseaux est neutralisé par la poitrine de Kian Hodgins. À 3:17, Jérémie Dumas-Larouche est pris en défaut pour avoir retenu Marek Beaudoin, les Sags obtiennent leur deuxième avantage numérique de la rencontre. Émile Guité effectue toute une manoeuvre en ramenant la rondelle vers lui avant d'enchaîner avec un dangereux tir des poignets, mais Kian Hodgins réalise l'arrêt et le retour de lancer passe bien près de profiter à Maxim Massé. À 11:24, Peteris Bulans (4) réduit l'écart à un seul but sur un bon tir de la pointe. Nathan Lecompte et Thomas Desruisseaux sont crédités des mentions d'aides. C'est maintenant 3 à 2 en faveur des locaux. À 14:32, Émile Guité (23) crée l'égalité en décochant un tir sur réception dans l'enclave. Très belle passe d'Alexis Morin qui obtient une mention d'aide, la deuxième assistance est donnée à Maxim Massé. Les deux équipes sont de retour à la case départ avec une marque de 3 à 3. À 17:15, Justin Dumais redonne les devants aux siens en battant Rémi Delafontaine du côté de son bloqueur avec un tir du cercle gauche. Avec 2:45, les Olympiques reprennent les devants. À 17:34, Nathan Lecompte est pris en défaut pour bâton élevé. Les Sags sont en désavatange numérique pour deux minutes. Avec moins d'une minute à jouer à cette rencontre, soit à 19:04, Maxim Massé (31) saisit le retour de lancer de Peteris Bulans et égalise la marque, alors que Rémi Delafontaine était au banc des siens. Émile Guité est crédité de la deuxième mention d'aide sur le but égalisateur. C'est de nouveau l'égalité dans la rencontre. Après 60 minutes de jeu réglementaire, c'est en prolongation que la rencontre se poursuit. Au chapitre des tirs au but, ce sont les Sags qui sont en avance avec un total de 29 alors que du côté des Olympiques c'est un total de 23 lancers en 60 minutes.


Crédit photo: Dominic Charette


Charles Boutin obtient une descente dangereuse dans cette prolongation, mais Thomas Desruisseaux effectue un beau jeu défensif et bloque le lancer. Rémi Delafontaine effectue jusqu'à maintenant, dans cette période de cinq minutes, trois solides arrêts pour empêcher les Olympiques de partir avec la victoire. Avec seulement deux secondes à faire, Émile Duquet touche la cible, mais les officiels refusent le but pour un hors-jeu à la ligne bleue. Avec cinq minutes de prolongation, c'est en tirs de barrage que la rencontre se poursuit pour trouver une équipe gagnante à ce match. Au chapitre des tirs au filet dans cette rencontre, ce sont les Sags qui finissent la rencontre avec le plus de lancers, alors qu'ils ont un total de 29, mais les locaux ne sont pas très loin avec un total de 26 lancers.


Tir de barrage:

1ère ronde: Pour les Olympiques, c'est William Labranche qui est envoyé en premier. Rémi Delafontaine réalise l'arrêt.

Pour les Sags, c'est à Émile Guité que Yanick Jean fait confiance, mais Hodgins réalise l'arrêt.

2ième ronde: Serge Beausoleil décide d'envoyer Justin Boisselle, mais ce dernier ne réussit pas à la mettre derrière Rémi Delafontaine

C'est Maxim Massé qui était envoyé pour la 2e ronde du côté des visiteurs, Maxim Massé réussit à déjouer le gardien des Olympiques et marque.

3ième ronde: Pour empêcher les Sags de partir avec la victoire, c'est à Joey Vertrano que Serge Beausoleil confie la mission de déjouer Delafontaine. Cependant, Délafontaine réalise l'arrêt et les Sags remportent leurs 10e victoires de suite.


Dans cette rencontre, les Sags empochent un 10e gain d'affilée en remportant la victoire en tirs de barrage après un match spectaculaire. Avec cette victoire et combinée à la défaite des Remparts, l'équipe est officiellement en série éliminatoire qui commenceront à la fin du mois de mars. Les hommes de Yanick Jean prennent également la 7e place au classement général, mais sont toutefois à égalité au niveau des points (65) avec l'Océanic de Rimouski. Émile Guité et Maxim Massé ont terminé cette rencontre avec un total de 3 points chacuns. Peteris Bulans à quant à lui terminé la rencontre avec un total de 2 points. Maxim Massé à également atteint et dépassé le plateau des 30 points cette saison. Dans ses neuf derniers matchs, Maxim Massé à un total de 17 points. Il est également la première étoile CHL pour les matchs de mercredi soir. Dans cette vicoitre, Rémi Delafontaine a arrêté 13 des 14 tirs qu'il a reçu. Prochain match des Sags, Vendredi soir dès 19h, alors que la troupe de Yanick Jean entamera son voyage de trois matchs en trois jours en Abitibi, contre les puissants Huskies à l'aréna Glencore.


Étoile du match:

3ième étoile: Justin Dumais ( 1 but)

2ième étoile: Émile Guité ( 1 but, 2 aides)

1ère étoile: Émile Duboit ( 1 aide)



80 vues

Komentarai

Įvertinta 0 iš 5 žvaigždučių.
Kol kas nėra įvertinimų

Pridėti vertinimą
bottom of page