top of page

Une dernière fin de semaine difficile pour L'Océanic

L'Océanic était de passage à Chicoutimi et Baie-Comeau durant la dernière fin de semaine. C'était de bons défis pour la troupe de Joel Perrault avec 2 adversaires dans sa division. Les Saguenéens se battent pour une 2e saison consécutive pour prendre l'avantage de glace au profit de L'Océanic. Chicoutimi avait réussi l'an dernier à dépasser L'Océanic et les 2 formations s'étaient ainsi affrontées au premier tour. On connait la suite, L'Océanic avait causé une surprise en gagnant en 5 parties le duel entre les 2 clubs. Contre Baie-Comeau, tout un défi attendait l'équipe de toute une région qui était toujours privée de plusieurs morceaux importants en Maxime Coursol, Luke Coughlin et Quentin Miller.


Jeudi 22 février 2024


C'est Cédric Massé qui avait la lourde tâche d'affronter Les Saguenéens qui ne perdent plus ces derniers temps. Aucun but ne fut marqué en première période bien partagée qui termine 11 - 12 au niveau des tirs en faveur des locaux. Marek Beaudoin marquera le seul but du deuxième engagement à 3:25 pour la troupe de Yannick Jean. Quinn Kennedy ramènera le compteur à zéro en début de troisième période à 1:52. Un match serré avec des gardiens de but qui s'illustrent de part et d'autre. Le meilleur joueur de L'Océanic est sans contredits Cédric Massé qui a repris le pôle d'une manière magistrale en l'absence de Quentin Miller. Il aura d'ailleurs la deuxième étoile dans le match. La prolongation sera donc de mise et c'est Alex Huang qui va clore le débat à 2:22 avec un tir précis. L'Océanic récolte malgré tout un point important dans la défaite.


Marque finale: Océanic 1 - Saguenéens 2 (P)


C'est finalement Les Saguenéens qui sortiront victorieux de ce match âprement disputé en prolongation.

Crédit photo: Bruno Girard


Samedi 24 février 2024


L'Océanic était en visite au Centre Henry-Leonard pour l'avant-dernier match cette saison entre les deux formations. Une lourde commande étant donné la puissance de l'adversaire. L'Océanic surprend au premier tiers en marquant 2 buts pour prendre l'avance, Mathys Dubé à 13:41 et Maxim Barbashev à 14:25. La deuxième période sera très difficile pour les bleus, une punition qui mènera au premier but du Drakkar, Niks Fenenko à 6:34. Julien Paillé créera l'égalité à 10:33 toujours en deuxième période, une période à sens unique pour Le Drakkar. L'Océanic marquera tout de même en fin de période pour reprendre une avance de 1 but, un but de Jacob Mathieu à 18:47. La troisième période fut l'affaire du Drakkar et de l'indiscipline des bleus, 3 des 4 buts seront marqués en avantage numérique, Paillé avec son deuxième du match à 4:32, Justin Gill à 8:53, Angus Booth à 16:06 et le deuxième du match de Gill à 17:57. Cédric Massé a encore été excellent malgré la défaite des siens, encore une fois le meilleur joueur du côté des bleus. L'Océanic terminera la rencontre avec un faible 18 tirs contre 34 pour Le Drakkar.


Marque finale: Océanic 3 - Drakkar 6


Cédric Massé est excellent depuis la blessure de Quentin Miller en entrainement.

Crédit photo: Kassandra Blais


Dimanche 25 février 2024


Dernier affrontement cette saison contre le puissant Drakkar, L'Océanic espérait un meilleur sort que la veille. Malheureusement, c'est une équipe fatiguée et sans émotion qui s'est présentée dans ce deuxième match en 24 heures. Le Drakkar a complètement dominé la partie marquant 2 buts en première période, des buts de Louis-Charles Plourde à 8:15 et Félix Gagnon à 17:21. Le seul autre but du match sera marqué en deuxième période à 11:49 par Justin Gill pour clore la rencontre. Un match à oublier complètement pour la troupe de Joel Perrault. Cédric Massé sera encore une fois le meilleur pour son club, pour un troisième match consécutif.


Marque finale: Océanic 0 - Drakkar 3


Domination pour Le Drakkar pour ce dernier match entre les 2 clubs cette saison. C'est Charles-Édward Gravel qui récoltera la première étoile dans cette rencontre.

Crédit photo: Kssandra Blais


L'Océanic revient à la maison pour 5 matchs sans retourner sur la route. Une séquence qui tombe à point pour une équipe qui a beaucoup voyagée depuis janvier. Ce sont les Remparts de Québec et Les Cataractes de Shawinigan qui seront les premiers adversaires samedi et dimanche le 2 et 3 mars. Il reste peu de matchs au calendrier, qui sur papier semble favoriser L'Océanic. Par contre, souvent, l'équipe de toute une région semble avoir de la difficulté à bien performer contre les équipes de classement inférieur. Pourront-ils rebondir après les 3 derniers matchs difficiles ? Maxime Coursol effectuera un retour au jeu samedi, Quinn Kennedy s'ajoute à la liste des blessés suite à une blessure mineure dans la dernière fin de semaine à Baie-Comeau, Luke Coughlin et Quentin Miller sont toujours des cas incertains pour la prochaine fin de semaine. À quand une équipe complète ? Souhaitons que L'Océanic connaisse de bons moments en cette fin de calendrier avec Cap-Breton et Chicoutimi qui tente de devancer dans l'association.



80 vues

Kommentare

Mit 0 von 5 Sternen bewertet.
Noch keine Ratings

Rating hinzufügen
bottom of page