top of page

William Rousseau prêt à prendre son envol.

Crédit photo : Jean Lapointe


Suite à l'élimination surprenante des Huskies de Rouyn-Noranda face aux Tigres de Victoriaville, cela signifie la fin des carrières juniors pour les trois joueurs de 20 ans des Huskies. Cela marque également la fin de la carrière junior pour le joueur qui détient le record du nombre de blanchissages dans la LHJMQ, à savoir William Rousseau.


Retour sur sa carrière junior :

Crédit photo : Les Remparts de Québec


Repêché par Patrick Roy en 5e ronde en 2019, William Rousseau est devenu le gardien qui a remporté la triple couronne avec les Remparts en 2022-2023. Les partisans des Remparts de Québec ont principalement découvert William Rousseau lors des séries de 2022, notamment lors de la série contre l'Océanic de Rimouski. Il a alors pris le rôle de gardien de confiance devant Fabio Iacobo, et Patrick Roy a eu confiance en lui lors de la série de demi-finale face aux Cataractes de Shawinigan. Cependant, sa saison a pris fin à ce stade, mais les Remparts ont trouvé en lui leur gardien de confiance pour la saison 2022-2023, alors que Patrick Roy prévoyait que ce serait une grande saison pour les Diables rouges.

La saison dernière, il a connu sa première saison en tant que gardien numéro un dans la LHJMQ, et ce sera avec les Remparts de Québec qu'il vivra l'une de ses plus belles saisons en carrière. Il a défendu le filet des Diables rouges à 47 reprises et remporté 38 victoires. Pour la première fois de sa carrière, il a remporté le trophée Jacques-Plante, qui est remis annuellement au gardien ayant maintenu la meilleure moyenne de buts alloués à travers la LHJMQ au cours de la saison. Lors des séries éliminatoires, il a gardé son équipe dans la rencontre à plusieurs reprises. Lorsque les Remparts ont soulevé le trophée Gilles-Courteau, la majorité des partisans pensaient que ce serait William Rousseau qui remporterait le titre de meilleur joueur des séries éliminatoires, mais finalement, ce sera son coéquipier James Malatesta qui méritera cet honneur en ayant donné la victoire plusieurs fois aux Remparts en prolongation.

Ensuite, direction Kamloops où William devait affronter un certain Thomas Millic, qui avait obtenu le poste de gardien numéro 2 au championnat mondial junior, tandis que William était le gardien de réserve. Ainsi, il était retourné à Québec avec les Remparts pour continuer la saison. Cependant, ils se rencontreront à nouveau à deux reprises : une fois dans la phase préliminaire, remportée par les Remparts, et lors de la finale de la Coupe Memorial, que les Remparts blanchiront face au Thunderbirds de Seattle par la marque de 5-0. Cette fois, ce sera William Rousseau qui sortira vainqueur en étant nommé le meilleur gardien du tournoi de la Coupe Memorial 2023.


Crédit photo : Jean Lapointe


Après une saison remarquable avec les Remparts de Québec, il restait à William une saison à évoluer dans la Ligue de hockey junior des Maritimes-Québec. Peu après sa conquête de la Coupe Mémorial, William a reçu un appel de son directeur général, Patrick Roy, lui annonçant que l'année suivante, les Remparts allaient entamer un nouveau cycle junior, ce qui signifiait que les joueurs de valeur allaient quitter la vieille capitale. C'est ce qui s'est passé pour William Rousseau, qui a dû faire ses valises pour l'Abitibi. Il a appris qu'il finirait sa carrière junior avec les Huskies de Rouyn-Noranda, visant à remporter les grands honneurs. Après avoir reçu de bons mots sur cette équipe de son ancien coéquipier Édouard Cournoyer, William a vu cette transaction d'un bon œil.


Finalement, William a connu une belle saison en Abitibi où il a établi un nouveau record de la LHJMQ pour un gardien enregistrant le plus grand nombre de blanchissages en une saison, avec huit. De plus, il a remporté le trophée Jacques Plante pour une deuxième saison consécutive. Malgré leur élimination prématurée par les Tigres de Victoriaville, William est très satisfait de sa carrière junior et reconnaissant pour tout ce qu'il a eu l'occasion de vivre. Cependant, son plus beau souvenir restera la victoire de la Coupe Mémorial à Kamloops avec les Remparts de Québec.



405 vues

Comments

Rated 0 out of 5 stars.
No ratings yet

Add a rating
bottom of page