top of page

Et d’une 7e d’affilée pour la meute !

Crédit photo : Jean Lapointe


Ce vendredi 5 janvier, l'Armada était de passage à Rouyn-Noranda pour y affronter les Huskies pour le premier match de l'année 2024. Il reste une journée à la période de transactions dans le circuit Cecchini, à moins d'un revirement de situation demain, le directeur général Yannick Gaucher semble avoir fini son magasinage avec l'acquisition de Samuel Savoie acquis contre 6 choix de repêchage le 30 décembre dernier.


En première période, nous assistons à un début de rencontre assez lent, les deux formations semblent se tester. À 12 minutes 45, Jonathan Fauchon de l’Armada est chassé pour bâton élevé. Il a fallu que 32 secondes à l’avantage numérique des Huskies pour en profiter alors que Daniil Bourosh bat Olivier Ciarlo d’un tir dans l’enclave et marque son 8e de la saison. Alors qu’il reste 4 minutes 28 à faire à la période, Samuel Rousseau profite d’un jeu décousu de l’Armada pour battre le gardien, mais le but est refusé en raison d’une passe avec la main. La meute mène 7 à 4 au chapitre des tirs au but.


Crédit photo : Jean Lapointe


En début de deuxième, les Huskies ne perdent pas de temps alors qu’Andrei Loshko reçoit la passe d’Antonin Verreault et double l’avance en marquant son 13e de la campagne. À 4 minutes, Benjamin Brunelle donne un avantage numérique à l’Armada pour avoir donné de la bande. Mateo Nobert en profite alors qu’il reste 19 secondes à la pénalité de Brunelle et réduit l’écart à 1 but. C’est maintenant 2 à 1 Huskies. À 10 minutes 14, Alexis Bourque glisse la rondelle entre les jambières de William Rousseau et permet à l’Armada d’égaliser 2 à 2 avec son 12e de la saison. 1 minute 30 plus tard, Daniil Bourosh réplique et marque son deuxième de la rencontre et fait 3 à 2 Huskies. 1 minute plus tard, Philippe Fauchon bat William Rousseau entre les jambières et c’est une nouvelle fois l’égalité à l’Aréna Glencore ! Alors qu’il reste 4 minutes 54 à faire à la période, Olivier Filaj est chassé pour avoir retenu. Toutefois, Olivier Ciarlo demeure solide et ça reste l’égalité. Les Huskies ont encore une fois menés au chapitre des tirs au cours de cette période 19 à 13.


Crédit photo : Jean Lapointe


À 6 minutes 13, Louis-Philippe Fontaine et Olivier Filaj s’échangent des politesses et sont chassés pour rudesse. C’est alors un 4 contre 4 pour 2 minutes. 47 secondes plus tard, Philippe Fauchon rejoint Filaj au banc des pénalités pour avoir retenu et offre un 4 contre 3 aux Huskies. 1 minute plus tard, Jérémy Langlois profite de l’espace sur la patinoire pour berner Olivier Ciarlo avec son 9e de la saison et redonne les devants aux Huskies 4 à 3. À 10 minutes 16, Andrei Loshko prend un tir sur réception à l’aide d’une passe parfaite d’Antonin Verreault et marque son deuxième du match pour faire 5 à 3 Huskies. Après ce but, l’Armada procède à un changement de gardien alors qu’Olivier Ciarlo est remplacé par Edouard Gauthier. Environ une minute plus tard, Alexis Lemire offre un avantage numérique à l’Armada en raison d’un bâton élevé. William Rousseau demeure solide lors de ce désavantage à l’aide d’un arrêt flamboyant. Alors qu’il reste 3 minutes 47, François-James Buteau bat Gauthier d’un tir précis entre les jambières et fait 6 à 3 Huskies.


⭐️: Daniil Bourosh (Huskies) : 2 buts, 3 passes

⭐️⭐️: Andrei Loshko (Huskies) : 2 buts, 1 passe

⭐️⭐️⭐️: Jérémy Langlois (Huskies) : 1 but, 3 passes


Mention honorable à Antonin Verreault qui a récolté 5 passes ce soir !


7e victoire d'affilée pour la meute. Prochain match, demain, samedi 6 janvier, alors que les Olympiques de Gatineau seront les visiteurs à 19 h. Soyez des nôtres et remplissons nos arénas !


34 vues

Comentários

Avaliado com 0 de 5 estrelas.
Ainda sem avaliações

Adicione uma avaliação
bottom of page